Accueil Sport

Un entraîneur de football pris en flagrant délit de pédophilie (photo)

La purge continue dans le football gabonais suite aux révélations dans le Guardian des journalistes Romain Molina et Ed Aarons, le 16 décembre dernier. 

Depuis, la chasse aux prédateurs a commencé et de nombreuses personnes ont déjà été arrêtées, pas seulement dans le football. 

Le Gabon est en train d'essayer de se sortir de plusieurs décennie d'un système pédophile totalement institutionnalisé.

Pendant l'une des arrestations liée au "Capellogate" (mot qui vient du premier nom a avoir été désigné dans cette affaire de pédophilie : Patrick Assoumou Eyi, qui se fait surnommer 'Capello'), les policiers ont surpris Triphel Mabicka, surnommé 'coach Kolo' en plein acte avec deux jeunes garçons. 

Dans les témoignages recueillis par les deux journalistes, des victimes et témoins ont raconté que pratiquement tous les joueurs des équipes nationales devaient coucher sous peine de quoi ils étaient écartés et leur carrière brisée.

À la une

Sélectionné pour vous