Accueil Actu Belgique Faits divers

Salah Abdeslam incarcéré "dans une prison de la région parisienne", annonce Dupond-Moretti

Salah Abdeslam, condamné à la perpétuité incompressible pour sa participation aux attentats du 13 novembre 2015 à Paris et transféré mercredi matin depuis la Belgique vers la France, "vient d'être incarcéré dans une prison de la région parisienne", a indiqué mercredi Eric Dupond-Moretti.

"Conformément à la décision de la justice française et au souhait des associations de victimes, il y purgera sa peine de perpétuité incompressible", a ajouté le ministre français de la Justice sur X.

Seul membre encore en vie des commandos qui ont attaqué la capitale française, faisant 131 morts, Salah Abdeslam a été extrait mercredi matin de sa cellule de la prison de Haren pour être transféré en France, avaient annoncé un peu plus tôt ses avocats à l'AFP, qui dénoncent une "violation de l'Etat de droit".

Le trentenaire a été condamné en septembre pour "assassinats dans un contexte terroriste" par la justice belge pour les attentats de mars 2016 à Bruxelles, qui ont fait 35 morts et ont été commis par la même cellule djihadiste que ceux de Paris.

Depuis son arrestation le 18 mars 2016 à Molenbeek, Salah Abdeslam a effectué la plus grande partie de sa détention en France.

En juillet 2022, après la fin du procès-fleuve à Paris pour le 13-Novembre, il avait fait l'objet d'une remise temporaire à la Belgique, le temps de mener à bien le procès des attentats de Bruxelles.

Lors de son procès, Salah Abdeslam avait exprimé sa volonté de purger sa peine en Belgique. Il a la nationalité française en raison du parcours d'immigration de ses parents (un couple d'origine algéro-marocaine) mais il est né et a grandi à Bruxelles, et ses proches y résident.

À la une

Sélectionné pour vous