Accueil Actu Belgique Société

"On diminue près de 90% des collisions": à quoi servent les balises rouges ou blanches fixées sur les câbles à haute tension?

Un hélicoptère a déposé des balises sur une ligne haute tension pour permettre aux oiseaux de les repérer sur les liaisons entre Awirs et Ampsin. Ces balises permettent de diminuer de 90% le nombres d'oiseaux tués en percutant des fils haute tension.

Suspendus à 40 mètres au-dessus du sol, deux techniciens agrippent un câble de haute tension sur lequel l’électricité a été coupée. En quelques secondes, ils placent une sorte de tube en plastique de couleur rouge ou blanche qui doit effrayer les oiseux. Puis ils s’écartent et recommencent 25 mètres plus loin. 

La société mandatée est française, et leur expertise est internationale. "C'est ce dispositif-là qu'on va installer sur le câble. Cela permet aux oiseaux de repérer plus facilement le câble et le dispositif va aussi vibrer en fonction de l'évolution du câble dans le temps", explique un technicien de maintenance.

Le décollage est certainement une des parties les plus dangereuses de l’opération. Toute cette débauche d’énergie a pour but d’éloigner les oiseux pour leur propre protection. Car sur ses fils, ils peuvent être électrocutés ou blessés gravement. Rien que sur le tronçon de quelques kilomètres à peine reliant Awirs à Ampsin, près d’une centaine d'oiseaux meurent chaque année. "En plaçant ces balises à 20 mètres d'intervalle, ces oiseaux peuvent voir les lignes et les évitent. On diminue ainsi près de 90% des collisions entre les oiseaux et nos lignes", développe Jean Fassiaux, porte-parole Elia.

Ces Avifaunes, comme on les appelle, ne sont pas à confondre avec les boules que l'on peut parfois voir sur des câbles bien plus haut. Dans ce cas, il s’agit de signaux pour les avions. 
 

À la une

Sélectionné pour vous