Accueil Actu Belgique Société

La Wallonie et Bruxelles accueillent PLUS de demandeurs d'asile que la Flandre: "Chaque région fait son effort"

La Wallonie et Bruxelles accueillent, proportionnellement à leur population, davantage de demandeurs d'asile que la Flandre. La secrétaire d'État à l'Asile et la migration Nicole de Moor l'a confirmé mercredi en commission de l'Intérieur de la Chambre, répondant à une question de Simon Moutquin (Ecolo) dans le cadre d'un débat d'actualité sur la crise de l'accueil.

Selon les calculs du député écologiste, Bruxelles accueille 4,8 demandeurs d'asile pour 1.000 habitants, la Wallonie 4,6, et la Flandre 1,8 pour 1.000 habitants. Nicole de Moor n'a pas confirmé cette proportion, admettant toutefois que la Wallonie et Bruxelles accueillaient bel et bien davantage de demandeurs d'asile. "Chaque Région fait son effort. Mais il y a plus de places en Wallonie qu'en Flandre, c'est historique. Nous tentons de redresser la situation", a-t-elle répondu, appelant à ne pas communautariser le débat.

"Mais la plupart de réfugiés reconnus s'installent ensuite plutôt en Flandre et à Bruxelles qu'en Wallonie.", a-t-elle nuancé. "Beaucoup de communes disent que c'est cela qui pèse le plus." Au total, 500 des 581 communes belges accueillent actuellement des demandeurs d'asile.  

"Vous confirmez que les propos tenus en Flandre depuis deux ans par l'extrême-droite et la droite extrême sont faux", a réagi Simon Moutquin, appelant aussi à ne pas communautariser ce débat. "C'est faux de dire que la Flandre accueille plus que la Wallonie et Bruxelles." Le député a appelé à la transparence sur la répartition des demandeurs d'asile par commune.  

Cette réplique a fait réagir Tomas Roggeman (N-VA). "En ce qui nous concerne, on peut encore concentrer davantage en Wallonie. Une majorité de l'opinion publique flamande demande exactement le contraire. Si la Wallonie et Bruxelles le veulent, ils doivent les accueillir. Ecolo essaye de mener une politique contre le gré des électeurs flamands", a-t-il dit.

À la une

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Donc la Wallonie a des frais bien plus élevés que la Flandre avec tous ces demandeurs d'asile ! Pas de quoi réduire la dette de la Wallonie comparativement à la Flandre !

    Alain T.
     Répondre