Accueil Actu Monde Europe

Réunion de l'OSCE: Moscou accuse l'Occident d'entraver sa participation

La Russie a accusé mercredi l'Occident de chercher à entraver sa participation à une réunion de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), qui sera boycottée par l'Ukraine et les pays baltes pour dénoncer la présence du chef de la diplomatie russe.

"Nous voyons les tentatives d'une partie de l'Occident de tout faire pour entraver la participation normale de notre pays à cette réunion", a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, lors d'une conférence de presse.

Elle a accusé ces pays occidentaux, sans les nommer, de menacer "l'existence même" de l'OSCE, dont les diplomates en chef doivent se retrouver à Skopje jeudi et vendredi pour leur réunion annuelle.

Les ministres ukrainien et baltes des Affaires étrangères boycotteront cette rencontre pour dénoncer la présence attendue du chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, la Bulgarie ayant fait une exception aux sanctions européennes et permis à l'avion du ministre russe de survoler son territoire pour aller à Skopje.

En 2022, la Pologne, qui organisait la réunion de l'OSCE, avait, elle, refusé l'entrée sur son territoire à M. Lavrov qui défend avec virulence l'offensive que son pays a lancé contre l'Ukraine en février 2022.

Les origines de l'OSCE remontent à la Guerre Froide, lorsque les deux blocs ennemis occidental et soviétique s'étaient entendus pour créer une plateforme de dialogue entre eux.

L'organisation compte aujourd'hui 57 États participants.

À la une

Sélectionné pour vous