En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique - DERNIÈRES INFOS: 174 plaintes pour abus du chômage temporaire

Coronavirus en Belgique - DERNIÈRES INFOS: 174 plaintes pour abus du chômage temporaire
© Image Belga
 
CORONAVIRUS
 

Le coronavirus en Belgique a contraint les autorités à prendre les mesures drastiques telles que le confinement de la population. Alors que l'heure du déconfinement annoncée approche à grands pas, les gouvernements s'activent pour que celui-ci puisse s'organiser dans les meilleures conditions possibles. Vous retrouverez dans cet article toutes les informations liées à la pandémie et ses répercussions sur le territoire.

CORONAVIRUS - LE BILAN BELGE

L'institut de santé publique belge (Sciensano) a communiqué ce mardi 28 avril au matin le bilan sanitaire du coronavirus en Belgique pour les dernières 24 heures.

> Cas confirmés

Nouveaux cas confirmés: 647

Total: 47.334

> Hospitalisations

Nouvelles hospitalisations: 123

Total: 3.976

Sorties d'hôpital: 65

> Décès

Nouveaux décès: 134

Total: 7.331

CORONAVIRUS - LE DIRECT

 

Le coût des mesures socio-economiques pourrait monter à 10 milliards d'euros (De Croo)

L'ensemble des différentes mesures prises pour atténuer les effets socio-economiques de la crise du coronavirus en Belgique pourrait coûter quelque 10,2 milliards d'euros, ou 2,3% du Produit intérieur brut (PIB) belge, a affirmé mardi le vice-Premier ministre et ministre des Finances, Alexander De Croo.

174 plaintes pour abus du chômage temporaire

L'Onem a reçu 174 plaintes pour des abus de chômage temporaire, a indiqué mardi la ministre de l'Emploi Nathalie Muylle. La Belgique a recours massivement au chômage temporaire dans le cadre de la crise du coronavirus. L'Onem a déjà reçu 1,36 million de demandes de travailleurs provenant de 133.000 entreprises. L'Onem mène aussi des contrôles sur des abus qui peuvent mener à des sanctions contre les entreprises. Dans certains cas, les amendes peuvent grimper jusqu'à 48.000 euros par des travailleurs. Des travailleurs peuvent aussi être sanctionnés en cas d'abus. L'Onem reçoit des plaintes quotidiennement sur des abus de chômage temporaire. Il en a déjà reçu 174. Les plaintes émanent de citoyens, entreprises ou autres organisations. Toutes les plaintes sont analysées. Les résultats sont attendus ces prochaines semaines

Les visites dans les maisons de repos vont pouvoir reprendre, sous conditions, en Wallonie

Les visites dans les maisons de repos et de soins, interdites depuis le 13 mars dernier, vont pouvoir reprendre, sous conditions, en Wallonie. Conformément aux décisions prises par le Conseil national de Sécurité (CNS) et après une large concertation menée avec le secteur des aînés et les représentants des travailleurs, la Wallonie vient en effet de fixer les contours de cette reprise, a annoncé mardi l'exécutif régional. (En savoir plus)

Le Tocilizumab est une "piste intéressante", selon le professeur Van Laethem

Le médicament appelé Tocilizumab est une "piste intéressante aussi exploitée dans notre pays" pour traiter les patients sévèrement atteints par le nouveau coronavirus, a indiqué mardi le Pr. Yves Van Laethem, nouveau porte-parole interfédéral Covid-19 lors de la conférence de presse quotidienne du Centre de crise et du SPF Santé publique.

Les premiers actes notariés "à distance" opérationnels dès la première quinzaine de mai

Les premiers actes notariés signés "à distance" via une procuration numérique seront possibles dès la première moitié du mois prochain, indique mardi le porte-parole de la Fédération royale du notariat belge (Fednot), Bart Van Opstal. Cette nouvelle possibilité devrait entraîner une augmentation progressive du nombre d'actes signés dans les études.

Les banques restent accessibles sur rendez-vous pendant la sortie du confinement

Les agences bancaires restent ouvertes sur rendez-vous uniquement pendant la sortie du confinement, rappelle mardi Febelfin, la fédération du secteur financier.

Lots de masques douteux: une partie d'entre eux sont tout de même conformes

Les premiers résultats des nouveaux tests demandés par la Wallonie sur une série de lots de masques KN95, commandés auprès d'un fournisseur dont les masques fournis au Fédéral posaient problème, sont arrivés, selon un courrier envoyé lundi soir par l'AViQ, l'agence wallonne pour une vie de qualité, à l'ensemble des maisons de repos et de soins du sud du pays.

Les tests auprès de 221 résidents d'une maison de repos montoise devront être refaits

221 résidents de la maison de repos et de soin du "Bois d'Havré", à Mons, ont été testés dans le cadre du dépistage du Covid-19. Les résultats des tests s'avèrent inutilisables à cause d'une erreur humaine.

Baisse du chômage complet indemnisé en mars mais nombre record de chômeurs temporaires

En mars, 327.499 chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi ont perçu une allocation, soit 23.817 ou 6,8% de moins qu'en mars 2019, a annoncé mardi l'Onem. Mais le chômage temporaire a explosé en raison de l'épidémie du coronavirus.

La commune d'Ittre distribue un masque à ses 7.000 habitants

C'est l'objet le plus recherché du moment: le masque de protection. Les gouvernements du pays multiplient les commandes. A titre d'exemple, la commune d'Ittre, dans le Brabant wallon, entend distribuer un masque à ses 7.000 habitants ce mardi. "Les 7000 habitants d'Ittre recevront un masque en tissu. De plus, grâce aux bénévoles du groupe Solidarité Ittre, 700 enfants recevront un masque adapté à leur morphologie. Ces masques seront distribués par les enseignants, le personnel communal et du CPAS", a indiqué le bourgmestre Christian Fayt sur sa page Facebook. 

Inquiétude autour des masques en coton

Alors que de nombreuses villes et communes ont déjà commandé des masques en tissu, certains s'interrogent sur l'efficacité du coton, peut-on lire mardi dans les pages du Tijd. L'Association des villes et communes flamandes (VVSG) demande au gouvernement fédéral de clarifier rapidement les choses.

De nombreuses villes ont fait le choix du coton, tel que recommandé notamment sur le site faitesvotremasquebuccal.be approuvé par le SPF Santé publique. Mais, on discute en coulisses de la réelle efficacité des masques buccaux en coton, laine et soie, révèle journal. Selon certains, les masques artisanaux ne devraient pas être fabriqués en fibres naturelles. La VVSG souhaite interpeller le gouvernement fédéral à ce sujet, car la confusion jette le trouble sur les initiatives des villes et des communes.

Des codes QR pour endiguer le coronavirus en respectant la vie privée

Les travailleurs pourront se servir d'un nouveau système, baptisé Savitas, dans les entreprises qui auront décidé de l'utiliser, pour être alertés en cas de risque de contamination au coronavirus, annoncent mardi l'entreprise d'inspection et de contrôle Vinçotte et la start-up Esoptra. Il leur suffira de scanner un code QR avec leur smartphone, sans mettre à mal la confidentialité de leurs données.

Accueil de la petite enfance: vers un retour progressif des enfants à partir du 4 mai

La conséquence des dernières décisions du Conseil national de sécurité sur les milieux d'accueil de la petite enfance est que cet accueil ne sera à partir du 4 mai plus considéré comme réservé aux enfants dont les parents travaillent en première ligne ou qui n'ont pas d'alternative à la garde de leurs enfants, a indiqué lundi la ministre francophone Bénédicte Linard. (en savoir plus)

 




 

Vos commentaires