En ce moment
 
 

Coronavirus: retour des visites dans les maisons de repos en Wallonie sous conditions strictes

 
CORONAVIRUS
 

La Wallonie fixe les contours du retour des visites dans les maisons de repos. Elles sont interdites depuis le 13 mars. Pour qu'elles reprennent, il faudra d'abord que résidents et personnel soient testés. Aucune visite ne pourra être imposée aux pensionnaires et des consignes strictes d'hygiène devront être respectées.

Les visites dans les maisons de repos et de soins, interdites depuis le 13 mars dernier, vont pouvoir reprendre, sous conditions, en Wallonie. Conformément aux décisions prises par le Conseil national de Sécurité (CNS) et après une large concertation menée avec le secteur des aînés et les représentants des travailleurs, la Wallonie vient en effet de fixer les contours de cette reprise, a annoncé mardi l'exécutif régional.

> CORONAVIRUS: toutes les infos 

La circulaire déterminant les modalités pratiques des visites a été publiée et envoyée aux 602 maisons de repos de Wallonie. Elle s'articule autour de deux priorités: l'organisation des services des établissements et le respect de la volonté des résidents. Ainsi, aucune visite ne pourra être imposée à un résident. Le retour des proches dans les maisons de retraite ne pourra non plus engendrer ni une désorganisation des services ni un détournement des ressources humaines indispensables à la prise en charge des résidents, précise la circulaire.

Des consignes d'hygiène strictes

Ces visites restent en outre complémentaires aux autres moyens de communication tels que le téléphone et les contacts audiovisuels déjà mis en place pour limiter la solitude des aînés. Par ailleurs, dans chaque établissement, le début des visites encadrées ne pourra avoir lieu qu'au terme du processus général de dépistage, c'est-à-dire lorsque le dépistage généralisé des résidents et du personnel sera réalisé, que les résultats auront été transmis et analysés, et que la mise en œuvre des mesures à prendre éventuellement en fonction des résultats (cohortage ou autres) sera effective, ajoute le texte. En outre, des consignes d'hygiène strictes devront être respectées et tout visiteur qui ne respectera pas les directives se verra refuser l'entrée à l'établissement.

> Toutes les conditions pour le retour des visites

 




 

Vos commentaires