En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: les tests de 221 résidents d'une maison de repos à Mons inutilisables, ils devront être refaits

Coronavirus en Belgique: les tests de 221 résidents d'une maison de repos à Mons inutilisables, ils devront être refaits
© Image Belga
 
CORONAVIRUS
 

221 résidents de la maison de repos et de soin du "Bois d'Havré", à Mons, ont été testés dans le cadre du dépistage du Covid-19. Les résultats des tests s'avèrent inutilisables à cause d'une erreur humaine, a indiqué Marie Meunier, présidente du CPAS de Mons, confirmant une information de SudPresse.

> CORONAVIRUS en Belgique: les dernières infos 

Les tests de dépistage du Covid-19, réalisés les 16 et 17 avril sur les 221 résidents de la maison de repos et soins du CPAS de Mons, "Résidence du Bois d'Havré", sont sans résultat. En cause, selon la présidente du CPAS de Mons, "une erreur humaine". "Les tests ont été réalisés correctement par le médecin coordinateur et le personnel infirmier de la résidence", a indiqué Marie Meunier.

De nouveaux tests demandés par le CPAS de Mons

"Mais il est impossible d'en obtenir les résultats. On a évoqué une erreur humaine. Nous ne savons pas encore à quel niveau cette erreur s'est produite: est-ce au laboratoire ou au niveau de l'encodage rendant les tests non-identifiables? Nous attendons les vraies raisons. Les 109 membres du personnel soignant de l'institution ont, par contre, été testés avec succès: 10 obtiennent un résultat positif, dont 9 sont asymptomatiques et un sous certificat médical."

La Résidence du Bois d'Havré faisait partie de la première phase des tests Covid-19 de la Région Wallonne. Le CPAS de Mons a demandé de nouveaux tests pour les résidents de la maison de repos et de soins. Un problème similaire était survenu dans une maison de repos testée le 15 avril. Les analyses n'ont pas pu être effectuées car, à la suite d'un problème informatique, il semble qu'il était impossible de relier les échantillons aux personnes testées. Le personnel a été retesté lundi.

 




 

Vos commentaires