En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: voici le "profil-type" des patients hospitalisés aux soins intensifs

  • Coronavirus: quid du profil des malades en soins intensifs ?

  • Coronavirus: voici le "profil-type" des patients aux soins intensifs

 
 
CORONAVIRUS
 

Le chef des soins intensifs à l'hôpital MontLégia Philippe Devos a défini, au micro de nos journalistes Michael Menten et Philippe Lefever, le "profil-type" des patients contaminés par le coronavirus hospitalisés aux soins intensifs.

Il s'agit d'un homme âgé de 55 à 75 ans qui est souvent en obésité et présente aussi de l'hypertension. "On constate que 95% de nos patients ont entre 55 et 75 ans,. Une bonne moitié est en excès de poids, ou obèse, avec un poids de 95 à 100 kg en moyenne, avec des gens beaucoup plus obèses. On voit aussi un antécédent comme de l'hypertension ou du diabète, mais l'autre moitié n'a pas d'antécédents médicaux. Le profil correspond au profil de la première vague. On constate qu'un tiers de nos hospitalisés aux soins intensifs n'a pas d'antécédents, donc personne ne doit se croire à l'abri. On constate aussi par rapport à la première vague qu'il y a moins de mortalité grâce à la dexamethasone. Par contre, cela n'empêche pas les gens d'arriver jusqu'à la réanimation. On continue d'être en difficulté par le nombre de contaminations et ça de manière plus importante que la première vague".

COVID 19 BELGIQUE: où en est l'épidémie ce mardi 3 novembre?

ATTAQUE TERRORISTE À VIENNE: ce que l'on sait


 

 




 

Vos commentaires