En ce moment
 

L'hypnose pour relaxer des patients avant une opération: voici une technique innovante développée par des hôpitaux belges

Une nouvelle technique a pour but de "calmer" les patients un peu trop anxieux avant une opération. Plusieurs hôpitaux, dont le Chirec, à Bruxelles, leur propose des séances de "relaxation". Une sorte d'état d'hypnose, grâce à des casques de réalité augmentée.

Munie d'un casque de réalité augmentée et d'écouteurs, Manivanh plonge dans un univers en 3D. On lui propose une promenade en forêt relaxante qui a pour but de réduire l'anxiété des patients.

"On va observer que la respiration change, qu'elle devient ample. Le mouvement de ses pieds montre qu'elle commence à se détendre. A ce moment-là, on peut débuter la biopsie. L'idée n'est pas d'éviter l'anesthésie mais d'améliorer le vécu des patients pendant et après la procédure", explique Veronica Mendez-Mayorga, radiologue sénologue à l'hôpital Chirec.


Pour réduire les doses d'anxiolytiques

Il y a quelques mois, Manivanh a suivi 5 semaines de radiothérapie. Cela constituait une source d'angoisse pour la patiente claustrophobe. L'hypnose clinique l'a donc beaucoup aidé pendant son traitement. "Je me suis relâchée et détendue", explique-t-elle. 

Un masque sur les yeux raccordé à un casque sur les oreilles. Selon les médecins, c'est une technique innovante permettant de diminuer ou remplacer les doses d'anxiolytiques.

"Ça ne peut pas remplacer le médicament chez tout le monde. Malheureusement, les personnes âgées sont les patients les plus hermétiques aux nouvelles technologies et à cette imagerie en 3D", éclaire Pauline Gastelblum, radiothérapeute à l'hôpital Chirec. 

Cette hypnose clinique est développée par une start-up belge. 15 hôpitaux testent actuellement ce dispositif.

Vos commentaires