En ce moment
 
 

A Liège, le chantier du tram n'avance pas et Olivier est excédé: "C'est la troisième fois qu'ils creusent ce trou"

 
 

En région liégeoise, le tram fait beaucoup parler de lui. Les travaux n'avancent pas. Ils ont démarré en mai 2019 et devaient normalement se terminer à l'automne 2022. Mais finalement, ce ne sera pas le cas avant 2024. Les riverains en ont ras-le-bol.

Le rythme est régulier. Le bruit est assourdissant. Olivier, un riverain exprime son ras-le-bol à RTLinfo: "On dirait un tremblement de terre en permanence".

Olivier vit à côté d'un trou de plus de deux ans: "Ce qui est étonnant pour nous, c'est que cela fait des semaines et des semaines que cela dure. Ils creusent et recreusent sans arrêt. C'est la troisième fois qu'ils creusent ce trou après l'avoir rebouché deux fois. C' est assez incompréhensible."

Et le bruit n'est pas près de s'arrêter. Derrière Daniel et son équipe démarre un nouveau chantier: "On enlève les poteaux pour le futur tram", nous décrit-il.

Et cela risque de prendre pas mal de temps. "Il y en a qui sont vraiment virulents et ils nous demandent d'aller plus vite ou en bas parce qu'on gêne la circulation et le camion est là. On fait comme on peut...", explique un ouvrier occupé à travailler sur le chantier.

A quelques mètres de là, c'est le bal des marteaux-piqueurs. Cela fait quatre fois que l'on recommence le trottoir de Mohamed. Le joint entre les briques est à chaque fois non conforme, selon la commune.

"C'est long", déplore-t-il.

Les travaux du tram ont démarré il y a deux ans et demi. Annoncée pour octobre 2022, le projet est reporté à 2023, et puis à 2024, si tout va bien.

Un marchand de pitas du centre de Liège est mécontent. Il voit plus de grues que de clients. "Monsieur doit toujours laver sa vitrine...", reconnait un ouvrier, embarrassé des dégâts occasionnés. Mais pour le consoler, il s'y rend chaque midi y manger une pita.


 

Vos commentaires