Accueil Sport Football Euro 2024

"Maladroits", "objectifs ratés": la presse européenne pas tendre avec les Diables Rouges après la défaite face à la Slovaquie

C'est la soupe à la grimace ce mardi matin : les Diables sont passés à côté de leur match, hier, face à la Slovaquie en ouverture de leur Euro. Les médias internationaux ne sont pas tendres avec eux.

On l'attendait depuis plusieurs jours : les Diables affrontaient la Slovaquie pour enfin lancer l'Euro 2024. Cependant, ce qu'on attendait moins, c'est cette défaite inattendue face à de valeureux Slovaques.

Si de nombreuses critiques ont déjà été émises par la presse belge, les médias étrangers ont également leur mot à dire concernent la piètre performance des Belges. "Maladroits", estime nos confrères de l'Equipe, qui pointent le manque de réaction des Diables après l'ouverture du score.

Toujours en France, Eurosport a estimé que Romelu Lukaku avait commencé l'Euro 2024 "comme il avait terminé la Coupe du monde 2022" en ratant d'énormes possibilités dans un match important. Pour "éviter une nouvelle déconvenue", les Diables devront compter sur un Lukaku "plus en réussite" lors des prochaines rencontres.

De son côté, les Italiens de la Gazzetta Dello Sport n'ont pas manqué de faire remarquer le match moyen de Jérémy Doku, censé dynamiter les défenses adverses. "Il n'a pas atteint l'objectif fixé", disent nos confrères qui trouvent également que Trossard et Castagne n'ont pas été au niveau de ce premier rendez-vous. 

Même son de cloche chez les Allemands de Bild qui note que l'erreur de Doku aura été le tournant de la rencontre, mais qui pointent également "le grand manque de chance de la Belgique", qui a été victime de l'annulation de ses deux buts. Bild note qu'il reste "deux matchs à De Bruyne et Lukaku pour tout changer dans le tournoi".

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

3 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • bis repetita

    Eric Baar
     Répondre
  • bis repetita

    Eric Baar
     Répondre
  • bis repetita

    Eric Baar
     Répondre