Accueil Sport Tous les Sports Cyclisme

Ewen Costiou remporte la deuxième étape et s'empare de la tête au classement général

Ewen Costiou (Arkéa-B&B Hotels) a remporté la 2e étape du Région Pays de la Loire Tour (2.1), mercredi, s'emparant par la même occasion de la tête du classement général. Après 162,1 kilomètres de Châteaubriant à Saumur, le Français a réussi le coup de kilomètre et s'est imposé avec 8 secondes d'avance sur l'Irlandais Sam Bennett (Decathlon AG2R La Mondiale) et le Français Emilien Jeannière (TotalEnergies).

Au général, Costiou compte 7 secondes d'avance sur le Néerlandais Marijn van den Berg (EF Education-EasyPost), et 11 sur l'Italien Kristian Sbaragli (Corratec-Vini Fantini).

Le profil du jour présentait une course en ligne d'environ 130 kilomètres avant l'arrivée sur le circuit final de 7,5 kilomètres, à parcourir quatre fois avec un mur de 400 mètres à 12,2%. Joes Oosterlinck (Bingoal-WB), le Canadien Julien Matisse (CIC U Nantes Atlantique) et Sbaragli ont formé l'échappée matinale.

Le groupe de fuyards a été repris à une douzaine de kilomètres du terme. Neuf hommes se sont détachés peu avant le début du dernier tour de circuit, sans l'ultime favori irlandais Ben Healy (EF Education-EasyPost). Son coéquipier et leader du classement général, Marijn van den Berg, y était cependant avec Loïc Vliegen (Bingoal-WB) et les Français Benoît Cosnefroy (Decathlon AG2R La Mondiale) et Bryan Coquard (Cofidis), entre autres.

Sous la flamme rouge, Ewen Costiou (Arkéa-B&B Hotels) est parti seul et a creusé un écart décisif pour s'imposer en solitaire et décrocher sa première victoire professionnelle en carrière. Sam Bennett a réglé le sprint d'un peloton regroupé. Milan Fretin a fini 11e.

La 3e étape enverra le peloton sur 159,8 kilomètres de Segré-en-Anjou-Bleu à Château-Gontier. Le profil légèrement accidenté pourrait convenir aux baroudeurs, mais les sprinteurs peuvent espérer se disputer la victoire. Le successeur du Danois Alexander Kamp au palmarès de l'épreuve sera connu vendredi au Mans, après la 4e étape.

À lire aussi

Sélectionné pour vous