En ce moment
 

"Vous ne faites pas partie de notre sport": la Formule 1 lance une campagne contre le harcèlement (vidéo)

"Vous ne faites pas partie de notre sport": la Formule 1 lance une campagne contre le harcèlement (vidéo)
©AFP
 
 

La Formule 1 a lancé la campagne 'Drive It Out' pour lutter contre toute forme d'harcèlement et pour plus de respect, ont communiqué samedi les promoteurs du championnat du monde en marge du Grand Prix de Hongrie dimanche.

Cette campagne est soutenue par les 20 pilotes de F1, le patron de la Formule 1 Stefano Domenicali et le président de la fédération internationale automobile (FIA) Mohammed Ben Sulayem. "La Formule 1 vit avec la compétition et les rivalités mais aussi le respect. Le harcèlement sous toutes ses formes n'est pas le bienvenu en Formule 1 ou en ligne. Ceux qui se cachent derrière les réseaux sociaux avec des commentaires irrespectueux ne sont pas nos fans. Si vous ne pouvez pas être respectueux, vous ne faites pas partie de notre sport", a écrit la Formule 1.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Il y a trois semaines, certains fans auraient été victimes d'insultes sexistes, racistes et homophobes lors du Grand Prix d'Autriche. Des fans du Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) ont également exulté lorsque le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), grand rival de Verstappen, a été victime d'une sortie de route en qualifications.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

"Nous en avons parlé au promoteur (local) et les services de sécurité. Nous allons parler à ceux qui ont rapporté ces incidents et nous prenons cela très au sérieux. Ce type de comportement est inacceptable et ne sera pas toléré. Tous les fans doivent être traités avec respect", avait alors déclaré la Formule 1, qui a ouvert une enquête.


 

Vos commentaires