Accueil Actu Belgique Economie

Les prix du gaz et de l'électricité baissent à nouveau: est-il plus intéressant d'avoir un contrat fixe ou variable?

Les prix de l'électricité et du gaz naturel sont en baisse d'environ 10% en février, selon les chiffres de la CREG, le régulateur fédéral de l'énergie. Les personnes qui optent pour un contrat à prix fixe paieront 500 euros de plus.

Pour un contrat d'électricité variable, le prix de la composante énergie baisse en moyenne de 12% par rapport à janvier, à 145 euros le mégawattheure. Les contrats d'électricité fixes chutent eux de 10% en février, à une moyenne de 191 euros. Un contrat de gaz à prix variable sera également 10% moins cher qu'en janvier (45 euros par mégawattheure), et un contrat fixe 8% moins onéreux (62 euros par mégawattheure).  

Les prix sont en baisse depuis 2023, après le pic historique de l'automne 2022. L'électricité et le gaz naturel restent toutefois nettement plus chers qu'il y a quelques années. Les produits variables se rapprochent lentement du niveau de prix d'avant la pandémie, selon la CREG.   Le prix des produits fixes diminue plus lentement que celui des contrats variables, en raison de la "prime de risque" que le fournisseur facture pour la garantie du prix. En février, la différence de prix entre le contrat variable le moins cher et le contrat fixe le moins cher s'élève à environ 170 euros pour l'électricité, 300 euros pour le gaz en Wallonie et 330 en Flandre.  

Les personnes qui optent pour un contrat à prix fixe pour l'électricité et le gaz devront donc payer environ 500 euros de plus par an que pour un contrat variable, selon les calculs de la CREG.  

Les clients qui disposent d'un contrat variable profitent automatiquement de la baisse des prix de l'électricité et du gaz naturel. Ceux qui ont conclu un contrat fixe au quatrième trimestre 2022 ou au cours de l'année 2023 ont eux intérêt à vérifier leurs conditions et à envisager un changement, notamment via le CREG Scan.

À la une

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Ce qui serait plus équitable, c'est un relevé de compteurs tous les mois. Le consommateur pourrait ainsi limiter sa consommation quand les prix sont hauts et vice-versa. Actuellement, moduler sa consommation en fonction des prix ne sert à rien puisqu'on paye un prix moyen sur l'année.

    roger rabbit
     Répondre