Accueil Actu Belgique Société

Entendu par la Chambre de recours, le greffier Frédéric Janssens réfute toutes les accusations: il s'est dit "surpris de découvrir des choses"

Le greffier en titre du parlement wallon, Frédéric Janssens, a été entendu ce jeudi pendant plus de 6 heures par la Chambre de recours de l'assemblée. Il y a à nouveau contesté l'ensemble des faits qui lui sont reprochés et a demandé que soit mis un terme à la procédure disciplinaire lancée à son encontre le 27 octobre dernier, après plus d'un an de suspension, par le Bureau du parlement.

"J'ai trouvé une écoute attentive et une attitude courtoise de la part de la Chambre" dont la "grande impartialité" est à saluer, a-t-il dit à l'issue de son audition. "J'attends désormais que cette Chambre - composée de 4 membres du personnel, dont deux désignés par le Bureau, et d'un président magistrat honoraire, ndlr - dise que la procédure disciplinaire lancée à mon encontre n'a pas beaucoup de sens en raison des arguments que je lui ai exposés et qu'elle doit dès lors s'arrêter", a ajouté Frédéric Janssens.  

Par ailleurs, s'il a bien eu connaissance des faits qui lui sont reprochés, ce dernier s'est tout de même dit "surpris de découvrir des choses qu'on m'a cachées quand j'étais en fonction."

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Et le voyage à Dubai il a apprit ça aussi

    Alain Schmit
     Répondre