En ce moment
 

Ce 4X4 pénètre dans une rue inondée et provoque la colère d'une Liégeoise: voici la vidéo que tout le monde a vue

Les intempéries ont fait de nombreux de dégâts ce jeudi soir et encore ce vendredi. Des coulées de boue se sont déversées dans des rues, des maisons et des commerces à plusieurs endroits de Wallonie. Des situations difficiles qui ont apporté leur lot de stress... et d'images impressionnantes.

Parmi ce flot d'images des intempéries, une vidéo prise le dimanche 27 mai a fait surface ce jeudi soir. Depuis sa publication, elle a fait le tour des réseaux sociaux. Son succès, elle le doit certainement à un subtile mélange d'accent liégeois, de vulgarité et de spontanéité.

Non di dju, bande de ******* !

Les images ont été filmées par une habitante d'Oreye, une commune située à quelques kilomètres de Liège. La dame filme sa rue, complètement inondée. "Si haut que ça, c'est la première fois", commente-t-elle. Par miracle, son habitation semble avoir été épargnée... Du moins jusqu'à ce qu'un 4X4 tirant une remorque ne pénètre dans la rue. Tout de suite, les habitants prennent peur face à la vague créée par le gros véhicule. "Mais qu'est-ce qu'il est bête celui-là, faut pas passer hein!", lance la dame. Au loin, on entend d'autres riverains crier. "Mais qu'il est *** celui-là". Et lorsque les premières vagues pénètrent dans l'habitation de notre témoin, la dame n'en peut plus et explose. "Arrêtez, vous allez me faire rentrer l'eau dans la maison! Non di dju, bande de ******* !", crie-t-elle à pleins poumons. "Il faut réfléchir hein!", lance-t-elle aux occupants du véhicule lorsque celui-ci finit par passer devant la maison.

Enlève la chaise à papy tout de suite

Dans la suite de la vidéo, on entend la dame se lamenter et affirmer qu'elle portera plainte, avec pour preuve l'enregistrement. Une scène qui se ponctue par une dernière phrase, relayée par de nombreux internautes sur les réseaux sociaux: "Enlève la chaise à papy tout de suite, sinon elle va être trempée!", lance la dame à l'un de ses proches. Une citation d'ores et déjà culte sur internet.

J’étais terriblement stressée et énervée par ces inondations

Suite au buzz généré par sa vidéo, la dame s'est confiée, mais de manière anonyme. C'est que beaucoup de personnes ont relevé la vulgarité de la scène... Mais rappelons que les images ont été enregistrées en live, dans une situation stressante. Difficile de savoir comment nous aurions nous-même réagi en voyant notre habitation en proie aux inondations. "J’étais terriblement stressée et énervée par ces inondations", confie l'habitante d'Oreye à nos confrères de Sudpresse.

Désormais, la dame plaisante à propos de la vidéo et se dit fière de son accent liégeois. Elle précise encore avoir réagi sous le coup de la colère et ne pas compter porter plainte.


Le conducteur du 4X4 réagit

Si l'auteure de la vidéo accueille le succès de son enregistrement avec le sourire, c'est une autre histoire pour le conducteur du 4X4 incriminé. Nos confrères de Sudpresse l'ont interrogé. C'est un entrepreneur de la région et, aujourd'hui, il a peur des éventuels préjudices qu'il pourrait subir. L'homme affirme avoir été obligé d'emprunter cette rue parce que l'eau est montée d'un coup. "Si je ne bougeais pas, j’étais piégé", affirme l'entrepreneur, qui effectuait un déménagement dans le quartier.

Vos commentaires