En ce moment
 

Attention, l'eau des fontaines n'est pas toujours potable: "Vous pouvez la boire mais c'est à vos risques et périls" (vidéo)

C'est un été pas comme les autres avec une chaleur qui n'en finit pas chez nous. La semaine qui s'annonce sera, encore, particulièrement chaude. Jusqu'à 30 degrés ce dimanche et plus encore ces prochains jours. Une chaleur qui pousse, certains, à se rafraîchir dans les fontaines d'eau de source. Mais attention: même si on lui prête, parfois, certaines vertus, l'eau de ces fontaines n'est pas toujours potable.

Nos journalistes Olivia François et Alain Hougardy se sont rendus à Andenne (province de Namur) pour y rencontrer Anne-Marie. Elle vient d'un village proche pour remplir ses nombreux bidons à la fontaine de Sainte-Begge. Sa citerne est presque vide et ses tomates ont soif. L'eau de la source aurait, paraît-il, certaines vertus. "Il faut croire. Parfois j'ai de très grosses tomates d'environ 400-500 grammes. Elles ne font pas toutes ce poids-là, bien entendu, mais j'ai de belles tomates. De bonnes tomates!", dit-elle au micro de nos deux journalistes. L'eau récoltée ici sert uniquement pour le jardin. Anne-Marie ne l'utilise jamais pour elle-même. "Il y en a qui la boivent. Ou qui font leur café ou leur thé. Mais moi, non, jamais", confie-t-elle.

"Par souci de précaution, la SWDE dit 'eau non-potable' mais..."

Officiellement, cette eau est non-potable. Or, beaucoup d'habitants en consomment. Même le bourgmestre de la Ville y goûte de temps en temps puisqu'elle provient directement du captage de la Société wallonne des eaux (SWDE). "Par souci de précaution, la SWDE dit 'eau non-potable' mais je n'ai jamais entendu dire qu'une personne avait souffert d'une quelconque maladie après en avoir absorbé", indique Claude Eerdekens, bourgmestre d'Andenne. Le patrimoine d'Andenne compte une quinzaine de point d'eau. La fontaine de l'Ours est certainement l'un des plus connus mais y boire n'est pas non plus recommandé.

Une eau qui fait baisser la fièvre

A Incourt, dans le Brabant wallon, se trouve la fontaine de Sainte-Ragenufle, un lieu de pèlerinage. Son eau ferait baisser la fièvre mais il faut tout de même faire attention. "Vous pouvez la boire mais c'est à vos risques et périls", insiste Joseph Tordoir, échevin des cultes et de la laïcité d'Incourt. "La commune réalise quatre fois par an des analyses. Elle était encore potable en 2016 mais, depuis lors, malheureusement, elle n'est plus considérée comme potable".

Conseil pour boire l'eau des fontaines

A part alerter le public, les communes n'ont pas beaucoup d'autres moyens d'action et toutes ne procèdent pas à des analyses. Si vous souhaitez vraiment vous abreuver à ces sources, faites bouillir l'eau, cela détruira toutes traces de bactéries.

Vos commentaires