En ce moment
 
 

Test Arlo Essential Indoor: le spécialiste américain baisse ses prix pour faire face à la concurrence

Les tests de Mathieu: face à une concurrence acharnée sur le marché des caméras de surveillance, Arlo baisse ses prix
 
Les tests de Mathieu
 

S’il y a un domaine de la maison connectée qui cartonne depuis ses débuts, c’est celui des caméras de surveillance. Ce qui a poussé de nombreux acteurs chinois à proposer des modèles à très bas prix. Si la qualité était douteuse au début (tant au niveau du matériel que de l’environnement logiciel), on ne peut plus en dire autant actuellement. Des marques comme Reolink (dont j’ai déjà essayé plusieurs modèles) ou Xiaomi proposent des produits qui tiennent la route pour quelques dizaines d’euros. 

De l’autre côté de l’échelle, il y a Arlo, une des marques les plus réputées du marché, qui s’est fait un nom en proposant des modèles entièrement sans fil dont la batterie affiche une excellente durée de vie (plus de 6 mois, généralement). Cependant, les prix de l’entreprise américaine étaient assez élevés, environ 500€ pour un kit de deux caméras intérieur/extérieur avec station d’enregistrement. 

Arlo a donc sorti une gamme parallèle, baptisée Essential. Après la sonnette intelligente, voici la caméra la moins chère d’Arlo: la Essential Indoor, 129€. Je l’ai installée et elle porte bien son nom. 

Avec fil

Alors que la majorité des caméras d’Arlo est ‘sans fil’, cette petite nouvelle, clairement destinée à freiner la montée en puissance des petites marques chinoises très agressives, a besoin d’être branchée à une prise de courant en permanence. Mais finalement, comme c’est une caméra d’intérieur uniquement (Indoor), ce n’est pas vraiment un problème. 

Son capteur enregistre des séquences vidéos en Full HD (1920 x 1080), avec un angle de vision élargi à 130°, de quoi surveiller l'entièreté d’une grande ou d’une petite pièce de la maison. 

Contrairement aux modèles emblématiques de la marque, cette petite caméra est fournie avec un pied, qui rend son installation sur un meuble très facile. Légère, elle a tendance à bouger dès qu’on touche le fil, cependant. Malgré sa petite taille, elle intègre également un micro et un haut-parleur pour communiquer à distance, et une sirène à déclencher manuellement si vous constatez la présence d'un intrus :

Nouveauté: un bouclier de protection "automatique" qui rassure

Cette petite Arlo fonctionne comme les autres: vous configurez des plages horaires de surveillance, durant lesquelles la caméra enregistre des séquences d’une dizaine de secondes lorsqu’elle détecte un mouvement. Quand c’est le cas, une notification arrive sur votre smartphone, et vous pouvez visionner un flux en direct, dialoguer ou activer la sirène. 

Le reste du temps, la caméra est inactive (même s’il est possible de configurer l’enregistrement continu si vous en avez vraiment besoin, mais ça consomme beaucoup d’énergie pour rien). 

Et pour rassurer vos amis ou votre famille en visite chez vous, la caméra ferme un bouclier de protection qui obture complètement la lentille de la caméra. Ce bouclier est blanc sur fond noir, donc ça se voit clairement. Une bonne idée en cette période où le “respect de la vie privée” semble inquiéter de plus en plus de gens. Par défaut, ce 'volet' est donc fermé, et ne s'ouvre que lors des plages horaires de surveillance, ou manuellement, via l'application, pour voir 'en live'. Dès que vous quittez l'application, il se referme tout seul:

Les séquences sont envoyées sur le cloud d’Arlo (dans ce cas, il faut payer un abonnement mensuel d’un peu moins de 3€ pour avoir), ou enregistréeS localement sur une clé USB si vous disposez d’un Smart Hub de la marque. L’abonnement vous permet également d’accéder à des détections et des notifications intelligentes (zone, type de mouvements, etc). 

Quelques (petites) limites

Pour faire baisser le prix, Arlo a donc retiré la batterie, on l’a dit, mais il a également retiré la LED puissante qui permet à la caméra d’enregistrer des séquences vidéo en couleurs, même lorsqu’il fait noir dans la pièce. Il faut également laisser tomber le HDR qui gère mieux les différences de luminosité d’une scène, ainsi que la compatibilité HomeKit (Apple demande de l’argent pour l’intégrer). 

Des petites concessions, finalement, pour une caméra d’intérieur classique qui s’intègre dans l’écosystème d’Arlo. 

Conclusion: à 129€, c’est un achat sans risque car la caméra est une vraie Arlo. Mais n’oubliez pas qu’il faut payer un abonnement après la période d’essai (2,79€ par mois), ou acheter une station Arlo à 129€. Je donne donc un 8/10 à cette petite Arlo Essential Indoor. 


 

 




 

Vos commentaires