En ce moment
 
 

Un nouveau parc éolien voit le jour en mer du Nord: "On est vraiment sur ce qui se fait de mieux"

Les politiques ont bien conscience que le climat est au cœur des préoccupations. Le Premier ministre Charles Michel n'a donc pas choisi au hasard sa visite du jour. Il a inauguré un nouveau parc éolien en mer du Nord.

Nous sommes à 23 kilomètres des côtes belges. Perçant le brouillard, on découvre le dernier parc éolien en construction en mer du nord : 44 pylônes sortent progressivement de l’eau. 

"On est vraiment sur ce qui se fait de mieux. Ce sont les éoliennes les plus grandes que l'on peut installer en mer actuellement, explique Miguel de Schaetzen, fondateur du parc éolien Norther. À titre de comparaison, elles sont 6 fois plus puissantes que les éoliennes qu'on a installées lors de notre premier parc sur terre, en 2003."

Pour cette inauguration, le premier ministre a fait le déplacement. L’occasion de rappeler que l’éolien offshore représentera l’an prochain 10% des besoins électriques du pays. Un chiffre que le premier ministre, candidat aux prochaines élections, prend soin de mettre en avant. 

"Dans quelques années, si on poursuit les investissements, si on poursuit le développement que nous voulons, on pourra même arriver à 20%, c'est immense, de nos besoins en énergie qui sont rencontrés par ce type de dispositifs. Donc on voit là qu'il y a des solutions qui sont possibles", déclare Charles Michel.


Pas suffisant pour les jeunes présents lors de cette visite

Un groupe de jeunes sensibles au combat climatique a été invité à participer à cette inauguration. Trouvent-ils les efforts de la Belgique suffisants ?

"Je pense que suffisant est un grand mot. J'ai envie de dire non, bien sûr, répond Launy Dondo, membre de My Utopia. Maintenant, je trouve ça déjà bien qu'on mettre l'accent sur un sujet comme les énergies renouvelables, sans oublier qu'il y a d'autres topics qui sont importants à aborder, notamment la mobilité, l'industrie du textile, l'économie circulaire, qui doivent aussi être mis en avant"

La plateforme belge de l’éolien offshore a remis son mémorandum aux autorités du pays. Elle demande au prochain gouvernement d’accélérer la procédure pour ouvrir de nouveaux parcs en mer du nord en 2021.

Vos commentaires