En ce moment
 

Trente blessés dans des turbulences lors d'un vol de Turkish Airlines vers New York

Trente blessés dans des turbulences lors d'un vol de Turkish Airlines vers New York

Trente personnes à bord d'un vol de Turkish Airlines reliant Istanbul à New York samedi ont été blessées lorsque l'appareil a traversé une zone de turbulences, 45 minutes avant d'atterrir en sécurité, a-t-on indiqué de source aéroportuaire américaine. Les blessés ont été transférés depuis l'aéroport international John F. Kennedy vers des hôpitaux où ils ont été soignés, notamment pour bosses, contusions et entailles. Une hôtesse de l'air souffre toutefois d'une fracture à une jambe, selon un responsable aéroportuaire, Steve Coleman.

Emdadul Haque était à bord de l'avion. Choqué, il raconte: "Je suis tombé sur le sol. Et soudainement, j'ai été projeté au plafond. Et j’ai continué à sauter, sauter de haut en bas. Je cherchais la porte mais je ne pouvais pas la voir. Ensuite, j’ai réussi à la déverrouiller, j’ai retrouvé ma femme. Ma femme est enceinte. Elle est tombée par terre. J’ai vu qu’elle était tombée sur le sol. Je l’ai prise et mise sur le siège. Elle pleurait. Et ensuite, elle a vomi", raconte le jeune homme en pleurs. 

Le Boeing 777 avec 326 passagers et 21 membres d'équipage survolait l'océan Atlantique lorsqu'il a traversé la zone de turbulences, a précisé M. Coleman à l'AFP. Les activités aéroportuaires n'ont pas été perturbées suite à cet incident, a-t-il poursuivi. Turkish Airlines n'a pas commenté dans l'immédiat l'incident.

Auparavant dans la journée, un avion de la compagnie canadienne Air Transat avait dû effectuer un atterrissage d'urgence à l'aéroport de Newark aux Etats-Unis, à cause "d'indications de fumée". Le Boeing 737-800 qui transportait 189 passagers était parti de Montréal avec pour destination Fort Lauderdale, en Floride. L'incident n'a pas fait de blessé, a précisé à l'AFP une porte-parole d'Air Transat.

Vos commentaires