Les professeurs de l'Institut royal pour handicapés de l'ouïe et de la vue ont réservé une belle surprise à leurs élèves ce mardi

À quelques jours des vacances, les professeurs redoublent de créativités pour occuper les élèves durant les jours blancs. À Liège, l'Institut royal pour handicapés de l'ouïe et de la vue s'est carrément lancé le défi d'emmener ses étudiants faire de la voile sur la Meuse. Julien Modave et David Muller les ont accompagnés pour le RTLinfo 13H.


Une chouette idée des professeurs

Des élèves de l’Institut royal pour handicapés de l’ouïe et de la vue ont participé à une activité très particulière ce mardi. Pendant les jours blancs, cette période où les cours et les examens sont terminés, mais pas l’année scolaire, leurs professeurs ont eu l’idée de les emmener faire de la voile sur la Meuse. "Je trouve que c’est bien, je n’en ai jamais fait donc je trouve que ça va être une belle expérience", se réjouit Kyllian, 14 ans, au micro de Julien Modave pour le RTLinfo 13H.


"Le peu qu’on peut leur donner, ils nous le rendent au centuple"

Après avoir reçu les consignes de l’instructeur, les ados, tous porteurs d’une petite difficulté, de la vue, de l’ouïe ou de la parole, peuvent se lancer à l’abordage des eaux belges. Et leurs professeurs sont fiers de leur courage. "Le peu qu’on peut leur donner, ils nous le rendent au centuple. Regardez, là vous avez deux adolescents, vous n’avez plus deux personnes qui ont des difficultés", fait remarquer Gérard Thonus, professeur de géographie à l’institut, face à la caméra de David Muller.

L’école se termine et avec elle une année remplie d’un apprentissage riche d’expériences grandissantes.

Vos commentaires