En ce moment
 
 

Maxime Pans, le policier blessé lors d'une fusillade à Liège, va mieux: "Il parvient à répondre à des phrases simples"

C'est une très bonne nouvelle que nous partage ce samedi, Jadranka Lozina, porte-parole de la police liégeoise. L'état de santé de Maxime Pans, le policier blessé lors d'une fusillade le 9 septembre dernier, s'améliore.

"Nous avons été agréablement surpris de l'évolution de Maxime sur quelques jours. Il parvient à répondre à des phrases simples en remuant les lèvres. Il serre également la main de son interlocuteur. Ces progrès soudains sont très encourageants mais ne permettent pas de déterminer à ce stade les séquelles éventuelles", a indiqué sa famille auprès de la porte-parole. 

C'est un battant. 

Maxime Pans devrait quitter les soins intensifs dans les prochaines semaines afin d'intégrer un centre de revalidation. "Il y a encore beaucoup de travail à réaliser mais c'est un battant", conclut sa famille. 

Lors de la fusillade, le policier avait été touché à la tête. Son collègue avait riposté et utilisé son arme de service pour toucher mortellement l'assaillant.

Vos commentaires