En ce moment
 
 

Philippe organise des concerts de musique chrétienne: "Cela permet aux fidèles d’inviter les non-croyants sans avoir peur d’être ridicules ou ringards"

Philippe organise des concerts de musique chrétienne:
 
 

Croyant et passionné de musique, Philippe s'est lancé, avec sa famille, dans la production de concerts de musiques chrétiennes. Il loue la qualité et la variété de l'offre dans ce genre de musique. Un concert s'est déroulé ce dimanche 3 juin à Bruxelles.

Philippe, 36 ans, de Braine-l'Alleud, organise avec sa famille des concerts de musique chrétienne. Pour cette activité, lui, sa femme et son beau-frère ont créé l’asbl 2B4. "Depuis 5 ans, nous avons pu prouver que cette sorte de musique a sa place dans les agendas de nos salles de concerts comme l'Ancienne Belgique, le Cirque Royal et le Palais 12", se réjouit-il. Rock, pop, hip hop… l’offre est variée et de qualité, assure ce jeune père de famille qui nous a contacté via notre bouton orange Alertez-nous.


Il découvre une musique chrétienne "qui en valait le coup" 

Issu d’une famille chrétienne, Philippe a le sentiment de toujours avoir eu la foi. "Moi je suis plutôt protestant", précise-t-il. De même, il s’est intéressé à la musique "depuis toujours", dit-il. Son frère, batteur, lui a transmis sa passion. Dès ses 10 ans, Philippe s’est mis à jouer de la guitare et a écouté des artistes comme UB40, Red Hot Chili Peppers, Ks Choice. À 18 ans, il a découvert "Delirious?", "le seul groupe chrétien qui a rempli Wembley", indique-t-il. Mais ce n’est qu’à l’âge de 20 ans que Philippe a commencé à s’intéresser de plus près aux musiques chrétiennes.

Informaticien, fan de musique, Philippe est quelqu’un qui "aime bien chercher le petit truc nouveau". Une curiosité qui l’a mené à écouter des musiciens chrétiens comme Casting Crowns, Luc Dumont, Paul Baloche… "J’ai vraiment vu qu’il y avait de la musique dite chrétienne qui en valait le coup", raconte le jeune homme.


"Des retours extraordinaires" dès le premier concert

En 2013, lors d’un repas de famille, Philippe et son beau-frère se lancent un pari un peu fou : organiser un concert de Jeremy Camp, un chanteur chrétien à succès. "J’avais reçu le prix pour le faire venir qui était de 50.000 euros. Autour de la table, avec mon beau-frère, on s’est dit ‘si on arrive à le faire venir pour moins de 10.000 euros, on le fait’", raconte-t-il. C’est ainsi qu’ils ont organisé ensemble leur premier événement, au cirque royal, à Bruxelles.

"On a eu des retours extraordinaires", confie Philippe. "Depuis lors, on est poussé par le public qui nous demande ‘c’est quand le prochain concert ?’", se réjouit-il. Face à cet enthousiasme, Philippe a décidé de créer 2B4, en famille, pour produire des concerts, servir d’intermédiaire entre les artistes et les salles de spectacle.


2B4, "un outil hors du commun pour vivre sa foi et la partager"

Philippe s’occupe de la "pre-prod", c’est-à-dire renseigner les artistes, réserver les vols, les salles concerts, les relations avec la Sabam… Son beau-frère, président de l’asbl, s’occupe de la communication et des relations avec les artistes. Sa sœur se charge de leur accueil, du catering, son épouse des tâches administratives et de la trésorerie. Pour le moment, cette activité représente des pertes d’argent pour Philippe. C’est son activité dans l’informatique qui finance celle de la production de concerts. "On a tous un boulot côté et on n’arrive pas à vivre de ça actuellement", indique-t-il.

Le but premier de ces concerts est de "faire sortir la musique chrétienne des murs de l’église pour partager un message d’amour et d’espérance", explique Philippe. "C’est vraiment un outil hors du commun pour vivre sa foi et la partager", ajoute-t-il. En 5 ans, 2B4 a produit 13 concerts, dont 8 à Bruxelles : Jeremy Camp, Adam Cappa, Joshua Alo, Leeland, Lecrae, Impact, Jesus Culture, Martin Smith, Dan Luiten… Des artistes qui produisent une musique moderne et de qualité, insiste Philippe. "On se retrouve avec une qualité comparable, même parfois au-dessus de la qualité actuelle", estime-t-il.


Tout le monde est bienvenu

Ces concerts ne sont absolument pas réservés à un public chrétien, souligne-t-il. Au contraire. "On a créé un ‘produit’ qui permet aux fidèles d’inviter les non-croyants sans avoir peur d’être ridicules ou ringards", peut-on lire sur le site internet de 2B4.

Lorsqu’on dit chrétien, on pense à la musique où on va dire Jésus, Marie, Joseph à toutes les phrases. En fait, c’est absolument pas ça, c’est juste un message d’amour ou de paix, des solutions que les artistes ont vécu dans leur propre vie. Et ils veulent la partager.

Entre les morceaux, les artistes peuvent revenir sur l’idée derrière telle ou telle chanson. "Mais ça se limite à ça. On ne commence pas à faire de la propagande d’une foi ou quoique ce soit", précise Philippe. Il n’y a pas de moments réservés à la prière lors de ces concerts. "La prière peut choquer, peut bloquer. Je préfère que les réflexions viennent après coup", explique-t-il. Si, à l’issue d’un concert, quelqu’un veut en savoir plus sur l’aspect spirituel, 2B4 dispose d’un réseau pour les rediriger vers des églises locales.


Le concert de "for King & Country" à Bruxelles, prochain rendez-vous proposé par 2B4

Le 3 juin, 2B4 s'est mis en branle pour le concert de "for King & Country" à La Madeleine, à Bruxelles. Le duo de pop/rock, primé aux Grammy Awards, est actuellement "l'un des meilleurs groupe de musique chrétienne", présente Philippe, qui vante la profondeur de leur texte comme leur performance sur scène.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'youtube' pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires