En ce moment
 
 

Roberto sidéré par le prix "exorbitant" d'une simple vidange d'huile: "Je pensais que c'était une blague"

Roberto sidéré par le prix "exorbitant" d'une simple vidange d'huile: "Je pensais que c'était une blague"
©RTL INFO
 
 

Estomaqué par le tarif demandé par son garagiste pour une vidange d'huile, Roberto a contacté notre rédaction via le bouton orange Alertez-nous. L'habitant d'Auderghem veut comprendre comment sa facture a pu atteindre un tel montant. Son histoire est ci-dessous, mais nous avons soumis, dans le RTL info 13h ce mercredi, le détail de la facture à Enzo, garagiste indépendant à Bruxelles. Voici son verdict:

Roberto, propriétaire "méticuleux"

Propriétaire d'une Golf GTI (modèle 2019), l'entrepreneur bruxellois de 52 ans se dit "méticuleux" avec son véhicule, quitte à ajouter des entretiens pour la maintenir dans un état optimal. 

Début juin, il a appelé un concessionnaire Volkswagen basé à Waremme (situé près d'un de ses chantiers). "Je fais des entretiens tous les 20-30.000 km, mais je serais prêt à faire des entretiens tous les 10.000 km. Ma voiture a un style assez sportif et j’estime que la vidange doit être faite régulièrement. Cette fois-ci, j’ai demandé juste une vidange. On avait été en Espagne il y a plus ou moins 6 mois et j’avais fait un entretien complet là-bas", raconte-t-il.

Le jeudi 2 juin, sa compagne s'est rendue à Waremme et a découvert le montant de la facture, soit 285,39 euros. Elle l'a annoncé à Roberto par téléphone. "J’ai dit 'c’est une blague'", se souvient-il. "Ils m’ont en plus dit que dans 10-15.000 km, il faudra changer les disques à l'avant et à l'arrière, faire les plaquettes de freins,… Ils m’ont donné un devis de 1.822 euros…"

Quand on vous donne la facture, que voulez-vous faire ? C’est surfait

Roberto veut comprendre la flambée des prix. 

"Je ne sais pas ce qu’il se passe. Je n’arrive pas à comprendre. Après on s’étonne que les gens ont peur d’aller dans les concessions. C’est juste pour de l’huile et ils ont mis pour 50 euros de main d’œuvre. Je ne vais pas apprendre le métier aux gens, mais une vidange ça ne prend même pas un quart d’heure. Je trouve ça exorbitant. Quand on vous donne la facture, que voulez-vous faire ? C’est surfait."

Et de poursuivre: "J’ai acheté cette voiture d’occasion il y a 2 ans. Elle a 76.000 kilomètres et je fais réaliser plus d’entretiens que nécessaire, mais je ne m’attendais pas à 300 euros pour une vidange. C’est une VW GTI, ce n’est pas une Porsche. C’est un 2 litres, on ne parle pas d’un gros moteur"

Cela revient à un prix assez démocratique

Combien est censé coûter une vidange d'huile ? Pour tenter de répondre à cette question, nous avons contacté Filip Rylant, le porte-parole de Traxio, la Fédération du secteur de la mobilité.

"J’ai tout d'abord remarqué que ce n’est pas un entretien périodique prévu par le constructeur. Mais il est fait sur demande du client donc on se trouve dans un cas spécial vu le nombre de kilomètres", remarque-t-il.

"Quand on regarde la facture d’entretien de cette voiture-ci, on voit qu’il y a une grande partie du coût qui est causé par le prix de l’huile. C’est quelque chose de normal. Les moteurs normaux requièrent de très bons produits d’entretien et d’huiles de haute qualité. Ici, on a du changer 6 litres d’huile à un peu près de 20 euros le litre. C’est un coût important, mais l’huile est un élément essentiel pour le bon fonctionnement du moteur."

Il ajoute: "La bonne nouvelle est que pour les voitures plus modernes, il y a des intervalles entre les entretiens qui sont assez allongés. En fonction du modèle et de la motorisation, c’est à peu près tous les 2 ans, aux 30.000 km voire plus, qu’il faut faire une vidange. Il faut donc répartir le coût d’un seul entretien sur une période assez longue. Quand on calcule au kilomètre, cela revient à un prix assez démocratique."

Le porte-parole de Traxio ne voit aucune anomalie dans la facture reçue par Roberto. D'après lui, les coûts attribués sont "tout à fait normaux".

"Le garagiste a très bien fait son travail car il n’a pas seulement changé l’huile, il a également examiné la voiture. Il a même donné des conseils en disant qu’il faut faire attention et remplacer les plaquettes dans x kilomètres car il y a un endommagement du pneu gauche,… Il a fait l’entretien mais a regardé également l’aspect sécurité de la voiture. Je crois que c’est une très bonne chose."

Quant au coût de la main d'oeuvre "bien trop élevé" selon notre témoin, Filip Rylant n'a pas de remarque particulière à formuler.

"Dans cet entretien, c’est l’importateur ou le fabricant qui fixe le prix de la main d’œuvre et le temps qu’on peut y consacrer en tant que garagiste. C’est standardisé pour chaque type d'entretien et chaque marque", précise-t-il. "Le garagiste qui fait un entretien se tient à ces règles-là. En général, on revient au même prix. Quand les consommateurs se rendent dans un garage, ils peuvent toujours consulter le prix de la main d’œuvre exposé dans le showroom ou quelque part dans le garage."

Les prix des pièces augmentent régulièrement

Filip Rylant évoque également les diverses causes de l'évolution des prix sur la facture des entretiens.

"Est-ce Roberto aurait payé 300 euros il y a 10 ans ? Sur le long terme, il y a l’effet de l’inflation qui joue. Ce qu’on observe depuis quelques mois, c’est que les prix des pièces augmentent régulièrement. Tout ceci s’explique par la situation économique qu’on vit actuellement. Beaucoup d’usines ont été fermées pendant un certain temps. Les prix des matières premières sont vraiment à la hausse. Les prix de transport à court et à long terme sont devenus beaucoup plus chers. Tout cela à un impact sur les prix d’un entretien."

Et de conclure: "L’huile est assez chère car c’est un produit très sophistiqué. Les prix pétroliers ont explosé depuis quelques temps donc ça a un certain impact. Le prix du filtre à huile aussi augmente par exemple. Tout ce qui est pétrolier et contient de l’acier a augmenté depuis 2 ans."


 

Vos commentaires