Accueil Sport Football Euro 2024

"Quelle équipe de m****": les réseaux sociaux sans pitié après la faible victoire anglaise contre la Serbie

La Serbie et l'Angleterre se sont affrontées en match de cloture de ce dimanche soir. Les réseaux sociaux étaient au taquet pour scruter la performance du vice-champion d'Europe en titre.

Prétendante au titre, l'Angleterre a réussi ses débuts à l'Euro 2024. Sans impressionner dans le jeu, les Three Lions ont battu 1-0 la Serbie dimanche, lors de la première journée du groupe B à Gelsenkirchen. Ils prennent par la même occasion la tête du groupe.

Une rencontre poussive de la part des Anglais n'a pas convaincu les internautes qui taillent surtout le sélectionneur : Gareth Southgate. 

En direct

Serbie - Angleterre en direct vu des réseaux
C'est fini et l'Angleterre s'en tire bien

L'arbitre vient de siffler la fin du match et l'Angleterre s'en sort très bien avec cette victoire 0-1.

 

 

Saka est remplacé

Encore un peu de critiques pour le dessert ?

Il est 22h30, l'heure pour un petit morceau de chocolat ou une salve de commentaires contre le style de jeu anglais, comme vous préférez.

 

Péno ou pas péno ?

Une poussée dans le dos de Mitrovic dans le rectangle fait naitre un débat. L'arbitre dit pas pénalty. 

 

Retour des vestiaires et toujours le régal dans les commentaires

L'Angleterre prend cher

L'Angleterre aligne les stars, mais peine à dominer son adversaire. Il faut dire ce qui est, cette première mi-temps était quelque peu décevante et ça se voit dans les remarques :

 

Saka en feu !

Le joueur d'Arsenal a du feu dans les jambes. Après une superbe accélération, il centre mais personne n'est présent pour reprendre le cuir.

 

Bellingham le chouchou

Il ne se passe pas grand chose sur le terrain, mais ça n'empêche pas les internautes de glorifier le joueur du Real Madrid.

 

 

 

L'inévitable Jude Bellingham ouvre le score

Une passe décisive de Saka, un but de Bellingham et les réseaux s'embrasent !

 

 

 

Eviter les affrontements

Il y a eu un affrontement entre des supporters serbes et anglais plus tôt dans la journée, les forces de l'ordre s'arrangent pour que ça n'arrivent plus et empêchent les deux camps de se croiser de nouveau. Même dans le métro.

 

Le match vu des réseaux

 

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Les réseaux sociaux sont à la ramasse.....

    Geoffroy Verschaeren
     Répondre