En ce moment
 

Wilfried Van Moer, légende du football belge, est décédé

Wilfried Van Moer, légende du football belge, est décédé
 
 

Wilfried Van Moer est décédé mardi à l'âge de 76 ans. Légende du Standard et des Diables Rouges, le "Petit Général", a marqué de son empreinte le football belge des années 60 et 70, remportant trois fois le Soulier d'Or en 1966, 1969 et 1970.

Né le 1er mars 1945 à Beveren, Wilfried Van Moer a débuté sa carrière au KSK Beveren où il a effectué ses débuts en équipe première à l'âge de 16 ans, alors que le club militait à l'époque en D3. Il passe à l'Antwerp en 1965 et remporte son premier Soulier d'Or l'année suivante. C'est aussi durant son bail au 'Great Old' que Van Moer est appelé pour la première fois en équipe nationale, à l'occasion d'un match amical contre la Suisse en octobre 2016 (1-0). Il comptera au total 57 sélections (9 buts) avec les Diables Rouges.

Le médian de poche (1m68) est transféré au Standard en 1968 pour 6 millions de francs (150.000 euros), un somme record à l'époque. C'est en bord de Meuse que 'Kitchie' va écrire la plus belle page de sa carrière. Il est sacré champion de Belgique trois années d'affilée (1969, 1970 et 1971), pour ce qui reste à ce jour l'unique triplé de l'histoire des Rouches, et remporte encore deux fois le Soulier d'or, en 1969 et 1970.

Pion indispensable chez les Diables Rouges

Pièce maîtresse de l'échiquier Rouche, Van Moer est aussi un pion indispensable de l'équipe nationale, avec laquelle il dispute la Coupe du monde en 1970 au Mexique. Van Moer voit ensuite sa carrière freinée par deux graves blessures à la jambe, dont une qui le prive de l'Euro 1972 organisé en Belgique. En 1976, âgé de 31 ans, il quitte le Standard pour Beringen, club en lutte pour son maintien. Il connaît une seconde jeunesse dans le club limbourgeois, au point que Guy Thijs décide de le rappeler en équipe nationale en 1979. 'Kitchie' revêt donc le maillot des Diables Rouges le 17 novembre 1979 face au Portugal, quatre ans et demi après sa dernière sélection. La Belgique se qualifie pour la phase finale de l'Euro 1980 et Van Moer conduit les Diables en finale de l'"Europeo", la Belgique s'inclinant en finale face à la RFA. Van Moer sera encore du voyage au Mundial 1982 en Espagne, sans toutefois être titulaire. C'est à Barcelone, lors du match du 2e tour perdu 3-0 contre la Pologne, que Van Moer joue son 57e et dernier match en équipe nationale. Après un retour à Beveren (1980-1982), Wilfried Van Moer passe à Saint-Trond, en D2, où il est joueur-entraîneur avant de raccrocher les crampons en 1984. Sa carrière de joueur terminée, Van Moer devient entraîneur, avec moins de succès sur le banc que sur le terrain. Il entraîne Beveren en D1, et Assent et Diest en séries inférieures.

Van Moer retrouve les Diables Rouges lorsqu'il est nommé adjoint du sélectionneur fédéral Paul Van Himst en 1995. "Polleke" quitte les Diables qu'il n'est pas parvenu à les qualifier pour l'Euro 1996. Van Moer le remplace en avril 1996, mais il ne restera que quelques mois à la tête des Diables. Le triple Soulier d'Or est limogé après une défaite 0-3 face aux Pays-Bas et remplacé en janvier 1998 par Georges Leekens, qui qualifia les Diables pour le Mondial 1998 en France. Wilfried Van Moer a alors quitté le monde du football, ne suivant plus le Standard que comme supporter.


 




 

Vos commentaires