Accueil Sport Football

Peines de prison pour des supporters de Francfort après les violences en mars à Naples

Deux supporters du club de football de l'Eintracht Francfort ont été condamnés à des peines de prison de cinq ans et deux mois après des violences provoquées à Naples en marge du match de huitièmes de finale de la Ligue des Champions face à Naples le 15 mars dernier. Leur attitude envers la police locale explique aussi la sévérité des peines, a rapporté l'agence de presse itaienne Ansa.

Les avocats des deux supporters allemands, cités par la RAI, ont déclaré qu'ils prévoyaient de faire appel du verdict. Ils ont précisé devant le tribunal que leurs clients étaient présents lors des émeutes, mais qu'ils n'avaient pas pris part aux affrontements.

Des centaines de supporters de Francfort s'étaient rendus à Naples bien que la préfecture de la ville italienne leur ait interdit d'assister au match pour des raisons de sécurité.

À la une

Sélectionné pour vous