Accueil Actu Belgique Politique

Deux syndicats claquent la porte du Pacte d'excellence

La CGSP-Enseignement et le SLFP-Enseignement ont annoncé lundi se retirer des travaux du Pacte pour un enseignement d'excellence, après le rejet par leurs affiliés du projet amendé d'évaluation des enseignements avancé par le gouvernement de la FWB.

Les deux syndicats ont en conséquence décidé de mettre fin "dès aujourd'hui à leur participation aux travaux du Comité de concertation du Pacte pour un Enseignement d'excellence", ont-ils annoncé dans un communiqué commun.

"La dernière version de l'avant-projet 'Développement des compétences professionnelles et évaluation des personnels de l'enseignement' a été rejetée ce vendredi 24 mars par une très large majorité de nos affilés. La pression qu'il va installer au sein d'une profession en pénurie et sa liaison avec la formation continuée est pour nous inacceptable", dénoncent les syndicats.

Ce retrait syndical est une mauvaise nouvelle pour le gouvernement de la Fédération, embarqué depuis des années dans un vaste chantier de transformation de l'école appelé "Pacte pour un enseignement d'excellence". Lancé sous la précédente législature, ce travail de co-construction est en effet loin d'être arrivé à son terme.

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Tous les enseignants vous le diront : de ministre incompétente en ministre inconsciente, l'enseignement est devenu ce qu'il est aujourd'hui : un métier pénible où les profs et les élèves ne savent plus ce qu'ils doivent faire. Les changements incessants, la paperasserie, les changements d'horaire et de rythme, tout cela déstabilise et détruit la relation prof-élève qui était déjà si difficile. Il y a des ministres qu'il faudrait limoger d'urgence !

    roger rabbit
     Répondre