Accueil Actu Belgique Société

Les voitures électriques d'occasion, plus fiables que les thermiques? "L'entretien est nettement moins cher"

Acheter une voiture électrique d'occasion peut s'avérer être un investissement fiable et économique, notamment en raison de la fiabilité du moteur électrique et des coûts d'entretien inférieurs.

Acheter une voiture électrique d'occasion peut soulever des interrogations sur sa fiabilité et son coût d'entretien. Pourtant, pour de nombreux experts du secteur, l'achat d'une voiture électrique d'occasion peut être une option fiable et économique. C'est notamment le cas de Hervé Maillein, directeur général d'une entreprise spécialisée dans la vente de véhicules électriques et hybrides en Belgique. Selon lui, ce marché a connu une évolution significative au fil des années, offrant désormais des garanties étendues sur les véhicules électriques. 

Les avantages

L'un des principaux avantages des voitures électriques d'occasion réside dans la fiabilité de leur moteur. En effet, Hervé Maillein souligne qu'un véhicule électrique a beaucoup moins de pièces en roulement qui fonctionnent par rapport à un véhicule thermique. "Vous n'avez pas d'huile, vous n'avez pas de bougies, vous n'avez pas d'échappement, vous n'avez pas de filtre, tout ça. Et donc, ce qui fait que la fiabilité sur un moteur électrique, c'est vraiment très simple. Et donc, elle est accrue". De plus, les garanties sur la batterie proposées par les constructeurs offrent une tranquillité d'esprit aux acheteurs potentiels, avec des garanties s'étalant sur 8 ans ou 160 000 kilomètres.

Toutefois, Hervé Maillein souligne l'importance de prêter attention à la garantie batterie lors de l'achat d'un véhicule électrique d'occasion. Il recommande aux acquéreurs potentiels de demander un test sur la batterie afin de s'assurer de son état. Quant au coût d'entretien, il fait valoir que celui-ci est considérablement réduit sur les voitures électriques par rapport aux voitures thermiques, avec des économies notables sur les taxes, les assurances et le carburant. "Le coût des entretiens s’est réduit vraiment à sa plus simple expression parce que sur le moteur, justement, on n’a pas de bougies à changer, on n’a pas de filtre, on n’a pas d’huile, on n'a rien à faire. L’entretien est donc nettement moins cher que sur une voiture thermique", explique-t-il.

Voiture thermique ou électrique ? 

Pour ceux qui hésitent entre l'achat d'une voiture électrique et d'une voiture thermique, Hervé Maillein recommande de faire le calcul du coût total d'utilisation, en prenant en compte les entretiens, les taxes, les assurances et le carburant. En outre, il met en lumière le caractère de plus en plus universel des prises pour les véhicules électriques, offrant une compatibilité généralisée. Enfin, bien que les spécialistes en véhicules électriques commencent à se multiplier en Belgique, il souligne que l'expertise spécifique dans ce domaine demeure encore relativement rare.

En somme, acheter une voiture électrique d'occasion peut présenter des avantages indéniables en termes de fiabilité, de coûts d'entretien et de simplicité d'utilisation. Cependant, il est essentiel pour les acheteurs potentiels d'être attentif à la garantie batterie et de bien évaluer leur usage et leurs besoins spécifiques avant de faire un choix.

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

5 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Vous prenez en compte le remplacement de votre moteur ? Une batterie est prévue pour faire plusieurs centaines de milliers de kilomètres, et vu les économies de carburant fait chaque année c'est tout bénef.

  • Plus fiable ? si on compte qu'il faudra probablement dépenser entre 10K et 20K€ pour remplacer les batteries, pas convaincu.

    Mick Mick
     Répondre
  • Et le prix d'achat 3 fois plus élevé ?

    Simpson Homer
     Répondre
  • Il y en a beaucoup, des voitures électriques d'occasion ? Si c'es le cas, ce sont sûrement des véhicules dont le propriétaire s'est débarrassé à cause du manque d'autonomie ou de la rareté des stations de recharge.

    roger rabbit
     Répondre
  • "on n’a pas d’huile, on n'a rien à faire. " il n'y a pas d'huile dans la transmission ? Il n'y a pas de différentiel ( à engrenages sous huile) ? Il n'y a pas de direction assistée, de climatisation ? Pas de rotules ni de cardans ? Pas de freins ? Qu'on ne prétende pas qu'il n'y a pas d'entretiens.

    roger rabbit
     Répondre