Accueil Actu Magazine Science & Nature

Plan d'aménagement de la forêt domaniale de Liège soumis à enquête publique

Un projet de plan d'aménagement de la forêt domaniale de Liège a été élaboré en vue de faire face aux défis à relever en matière, par exemple, de biodiversité, de changements climatiques, de production de bois pour la société en tant que matériau renouvelable ou encore de qualité de l'eau, indique le Service public de Wallonie (SPW).

Le département de la nature et des forêts (DNF) du SPW a initié l'élaboration d'un plan d'aménagement de la forêt domaniale de Liège. La propriété est répartie sur les territoires des villes et communes de Liège, Huy, Seraing, Dalhem, Esneux, Engis, Modave, Amay, Nandrin, Marchin et Neupré. Ce projet sera soumis à enquête publique du 4 décembre au 26 janvier. Il pourra être consulté, sur rendez-vous, auprès des administrations communales d'Amay et de Huy.

"Cette enquête publique a pour but de recueillir l'avis du public en vue de l'adoption de ce plan par le ministre wallon en charge des forêts de la Région Wallonne, propriétaire de la forêt domaniale de Liège", précise le SPW.

Afin de présenter ce plan, deux réunions d'informations se dérouleront le 23 novembre à l'école des Bouleaux à Seraing et le 30 novembre à la salle du conseil communal d'Amay.

Ce plan entend harmoniser et amplifier les pratiques existantes (sylvicoles, exploitation, chasse, mesures en faveur de la biodiversité…) afin de répondre à une série de défis identifiés. Parmi ceux-ci, on peut notamment citer la conservation et la restauration de la biodiversité forestière; sachant qu'on observe une chute de 22% des effectifs d'oiseaux communs typiquement forestiers; la production du bois pour la société en tant que matériau renouvelable, l'adaptation aux changements climatiques, le stockage du CO2 atmosphérique, la préservation de la qualité de l'eau, la diminution des risques d'incendie ou encore la sensibilisation du public aux pratiques de gestion forestière.

À lire aussi

Sélectionné pour vous