Accueil Actu Monde Europe

L'Allemagne vise toujours un siège à la table du conseil de sécurité de l'ONU

L'Allemagne continue à essayer d'obtenir un siège permanent au conseil de sécurité des Nations Unies, a déclaré mercredi la ministre des Affaires étrangères du pays, Annalena Baerbock.

"Nous aussi nous pouvons imaginer d'être un membre permanent", a assuré la cheffe de la diplomatie, en marge de l'assemblée générale de l'ONU à New York.

"Pas dans l'optique de notre propre intérêt, mais bien dans la poursuite d'une modernisation majeure qui tient mieux compte des réalités du 21e siècle", a poursuivi l'écologiste allemande.

Ses remarques suivent une réunion du conseil de sécurité de l'Onu au cours de laquelle le président ukrainien Volodymyr Zelensky a pris la parole pour la première fois depuis l'invasion de son pays par la Russie début 2022. Le chancelier allemand Olaf Scholz était aussi présent lors de cette réunion.

M. Zelensky a fait part de son appui au souhait de l'Allemagne d'obtenir un siège permanent à la table de cet organe le plus puissant de l'ONU.

Mme Baerbock a aussi critiqué la Russie pour son pouvoir de veto "abusif" au sein du conseil pour ce qui a trait à la guerre en Ukraine. "C'est pourquoi la réforme est plus importante que jamais, nous devons être réalistes: ce n'est pas pour demain", a toutefois concédé la diplomate.

À lire aussi

Sélectionné pour vous