Accueil Actu Régions Bruxelles

Bébé décédé dans un parc à Uccle durant l'orage: IRM, Bruxelles Environnement ou commune, quelles sont les responsabilités?

Un bébé de deux mois a été tué dans un parc à Uccle une heure avant que celui-ci ne soit fermé. Une alerte jaune avait bien été émise par l'IRM aux alentours de 17h. Y a-t-il eu un manque de prévoyance ? Qui prend la décision dans ce genre de cas de figure?

La végétation ravagée témoigne de la puissance du phénomène qui a touché le parc. Plusieurs arbres ont été déracinés et des dizaines de branches arrachées. C'est vers 16h20 que la météo s'est déchaînée, soit un peu plus tôt que ce qui était prévu par l'Institut Royal Météorologique hier matin. Un document montre deux alertes lancées pour Bruxelles, une jaune à partir de 17h qui se transformait en orange à 18h, mais une petite cellule orageuse est arrivée plus tôt.

Edition numérique des abonnés

"Nous ne sommes pas capables de prévoir tout par commune en tout détail", indique David Dehenauw, météorologue. "Donc si on lance une alerte orange, c'est quand même important. Il ne faut pas prendre littéralement cela pour chaque commune. Si ça commence à 17h, ça peut être 16h, ça peut même être un peu plus tôt."

L'IRM a envoyé deux flashs météo pour annoncer cette cellule orageuse à 15h20, puis à 15h40, soit près d'une heure avant son arrivée.

Edition numérique des abonnés

Bruxelles Environnement a tenu compte des prévisions envoyées le matin et prit la décision de fermer parcs et espaces verts à partir de 17h. Il était malheureusement trop tard. "Normalement, on prend un peu de marge parce qu'on sait qu'il faut sortir toutes les personnes, évacuer les gens", dit Judith Verbist, porte-parole de Bruxelles Environnement. "Les gardiens de parc et les gens du terrain doivent faire des tours pour être sûrs que tout le monde est évacué. 17h, c'était déjà avec un peu de marge. Et là, clairement, hier, on a eu affaire à un épiphénomène dramatique."

Et du côté de la commune?

Les communes restent responsables de leurs parcs. Les autorités auraient-elles dû être plus prévoyantes? "Ce genre de choses reste imprévisible lorsque les éléments se déchaînent", dit Boris Dilliès, bourgmestre d'Uccle. "Ce n'est pas une science exacte que les prévisions météorologiques. Ici, la tempête a été beaucoup plus forte que prévue et elle est arrivée beaucoup plus tôt que prévu."

En Flandre, certains parcs ont été fermés dès 16h. Une enquête a été ouverte pour établir les responsabilités éventuelles.

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Pourquoi vouloir incriminer la ville où l'IRM?? L'inconscience de certaines personnes est parfois sans limite!! On ne va pas se promener dans un parc lorsqu'une alerte orange est émise...Tout cela est bien triste mais c'est un accident qui aurait pu être évité en réfléchissant un petit peu.

    Pascal CANOSSI
     Répondre