Accueil Actu Régions Flandre

L'ancien ministre et bourgmestre Luc Martens arrêté: il est suspecté de fraude

La police judiciaire fédérale (PJF) a arrêté jeudi dernier Luc Martens, ancien ministre et bourgmestre de Roulers, indique jeudi la section courtraisienne du parquet de Flandre occidentale.

L'homme, âgé de 78 ans, est soupçonné d'escroquerie, de faux, d'abus de confiance, d'usage de faux et de blanchiment d'argent. Il a été remis en liberté sous conditions par le juge d'instruction.

L'ancien ministre et bourgmestre honoraire de Roulers avait déjà fait parler de lui en septembre dernier. On avait alors appris que plusieurs entrepreneurs amis de Flandre occidentale lui avaient prêté d'importantes sommes d'argent qu'il n'a pas pu rembourser. Au total, il aurait perdu 3 millions d'euros dans des escroqueries aux bitcoins.

Le tribunal avait décidé d'ouvrir une enquête judiciaire. Dans le cadre de plusieurs procédures civiles, Luc Martens a par ailleurs déjà été condamné à rembourser plusieurs de ces prêts, dont le montant total s'élèverait à plus d'un million d'euros.

La PJF a arrêté le septuagénaire jeudi dernier. Soupçonné d'escroquerie, de faux, d'abus de confiance, d'usage de faux et de blanchiment d'argent, il a comparu vendredi dernier devant le juge d'instruction, qui a décidé de le remettre en liberté sous conditions.

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Et c'est normal qu'on le laisse en liberté ? Un citoyen lambda serait en tôle

    Tony Penneman
     Répondre