Accueil Info

Les prix européens du gaz approchent leur plus haut niveau cette année

Les prix du gaz en Europe poursuivaient leur hausse lundi, après avoir déjà pris 11% la semaine dernière. Sur le marché à terme néerlandais (TTF), baromètre du prix du gaz sur le Vieux Continent, le cours du gaz naturel atteignait 34,78 euros le MWh en fin de matinée.

Cela reste toutefois loin, très loin même, des records enregistrés aux débuts de l'invasion russe de l'Ukraine. Mais ces prix sont sensiblement plus élevés qu'avant la crise énergétique.

Les raisons de cette augmentation de prix récente se trouvent notamment en Autriche. Alors que le pays continue à se fournir largement auprès de la Russie, un juge pourrait l'obliger à suspendre ses importations de gaz russe. Par ailleurs, le marché du gaz naturel liquéfié (GNL), vers lequel les pays européens se sont tournés en masse pour remplacer le gaz russe, est le théâtre d'une forte concurrence des clients asiatiques, gourmands en GNL.

Les réserves de gaz en Europe (plus de 68% dans l'UE) n'en restent pas moins à des niveaux assez élevés pour cette période de l'année, grâce au dernier hiver qui s'est avéré clément.

À lire aussi

Sélectionné pour vous