En ce moment
 

Le rendez-vous Tinder d’un Belge tourne au CAUCHEMAR en Colombie

Le rendez-vous Tinder d’un Belge tourne au CAUCHEMAR en Colombie

Un Belge s'est fait piéger par une femme avec laquelle il avait pris contact via l'application Tinder. Ruben s'est retrouvé dans un guet-apens, un scenario digne d'un thriller qui s’est déroulé en Colombie.

Ruben ne risque pas d’oublier ce flirt en Colombie... Il s’est rendu à un rendez-vous avec Thalia, une jolie Colombienne, dans un bar de Medellin. La jeune fille lui a proposé de passer la deuxième partie de soirée ensemble. Ils ont pris un Uber. Mais leur course a été arrêtée nette par deux individus, armés de couteaux et de pistolets à impulsions électriques.

Ruben est depouillé de son argent et de ses papiers d'identité, il est exfiltré hors de la ville par les égouts. Il s’est retrouvé les yeux bandés en pleine montagne. Ses ravisseurs lui ont alors demandé de vider ses comptes avec son smartphone. Mais il n’y a ni réseau wiFi, ni 4G. La corde autour du cou, au fond d'un trou en pleine nature, notre compatriote est prié de donner ses codes d'accès bancaire... En cas "d’erreur", les 2 hommes le menaçaient de lui couper un doigt.


Le sommeil lourd

La transaction a fonctionné. Ruben est ramené dans le centre de Medellin. Après plus de 48h de prise d’otage, Ruben s'est assoupit dans la chambre d'un hôtel de passe. A son réveil, son geôlier était dans un sommeil profond.

Le belge en a profité pour s'enfuir, il s’est donc retrouvé habillé d'un simple caleçon au beau milieu de la ville. Il a pu trouver de l’aide auprès des gardes d'une banque qui l’ont mis à l'abri.

L'histoire s’est donc bien terminée pour Ruben qui a été rapatrié en Belgique ce dimanche. Le Belge devrait pouvoir récupérer le millier d'euros qu'il a perdu dans sa mésaventure.

Vos commentaires