En ce moment
 
 

Récents rebondissements dans la disparition de Théo Hayez: "La famille attend des informations précises"

Théo Hayez

Notre journaliste Dominique Demoulin a suivi l'enquête judiciaire liée à la disparition de Théo Hayez en Australie depuis le début. Elle s’est même rendue sur place, en Australie. Ce mardi soir lors du RTLinfo 19 heures, elle est revenue sur les récentes révélations faites lors d’une série de podcasts en Australie où un journaliste est en train de mener l’enquête"Dans un premier temps les enquêteurs pensent que Théo a quitté le bar le Cheeky Monkey pour se rendre à son auberge de jeunesse qui se situe à l’Ouest. Par la suite, grâce aux données Google, on va apprendre qu’il est parti vers le phare de Byron Bay. Pourquoi ? Qu’allait-il faire sur place ? Ce sont des questions cruciales mais toujours sans réponses. Ces données quant au trajet du jeune homme, les enquêteurs les possèdent déjà fin juin. Ils ont cherché partout, nous en avons été témoins. Ils ne se sont pas trompés." 

Dominique Demoulin est également revenue sur deux récentes découvertes: "La casquette retrouvée est probablement celle de Théo Hayez. En revanche, le bâton ensanglanté dont on a parlé il y a quelques jours, il n’est très certainement pas lié à la disparition de Théo Hayez."

Stop ou encore ?

Les parents de Théo Hayez ne souhaitent plus s'exprimer sur cette affaire pour l'instant. Mais avec les révélations de la série de podcasts, les parents de Théo Hayez gardent-ils un espoir? "Selon un proche joint tout à l’heure, la famille n’entretient pas des espoirs démesurés, mais bien-sûr, elle n’abandonne pas. Aujourd’hui, la famille attend des informations précises."

Désormais, l’enquête est entre les mains du ‘coroner’ soit l'équivalent du juge d’instruction chez nous. "C’est lui qui décidera de lancer de nouvelles investigations ou bien de clôturer le dossier estimant que c’est une disparition accidentelle", conclut Dominique Demoulin. 

 

Vos commentaires