En ce moment
 
 

"Un cap que je passe avec optimisme": le discours d'Elisabeth pour ses 18 ans, l'instant FORT de la cérémonie

princesse Elisabeth

La princesse Elisabeth a prononcé un discours à l'occasion de son 18e anniversaire, célébré vendredi au Palais royal en présence de nombreux invités.

"Le pays peut compter sur mon engagement", c'est par ces mots que la princesse Elisabeth, qui célèbre vendredi son 18e anniversaire, a conclu son discours prononcé devant un panel d'invités dans la salle du trône du Palais Royal, lors d'une cérémonie en son honneur. Elle a précédemment reçu du roi Philippe l'ordre de Léopold.

Voici son discours retranscrit en intégralité : 

Sire, Majesté,
Chers invités,
Mesdames et Messieurs,


Je suis heureuse de fêter ici avec vous mon dix-huitième anniversaire. Ce moment restera à jamais gravé dans ma mémoire.

Ces dix-huit années ont été remplies de nombreux moments enrichissants qui ont fait de moi la personne que je suis aujourd’hui. Dix-huit ans, c’est le passage vers l’âge adulte. Un moment de réflexion pour tout ce que la vie m’a apporté et les chances qui m’ont été données. Et cela m’inspire beaucoup de gratitude.

Je pense évidemment d’abord à ma famille qui a toujours été là pour me soutenir et m’encourager. Nous formons une équipe formidable, aussi avec mes frères et sœur, Gabriel, Emmanuel et Eléonore. Merci à toi, maman, pour ta disponibilité et ton écoute. Merci à toi, papa, pour ta confiance. Je sais que je pourrai toujours compter sur toi.

Je voudrais remercier mes professeurs. Je suis heureuse de vous revoir ici. Votre savoir-faire et votre enthousiasme contagieux m'ont ouverte au monde, à l’art, à la musique et au sport.

Je suis touchée aussi de la présence de patients de l’hôpital Princesse Elisabeth, avec lequel j’ai un lien particulier.

Vous les jeunes qui, comme moi, fêtez vos dix-huit ans cette année, je vous remercie pour les beaux messages que vous venez de prononcer et pour les nombreux autres témoignages écrits que j’ai reçus. Ils sont remplis de lucidité et de sagesse. Je partage vos préoccupations pour l’avenir, en particulier pour le climat, et la réponse solidaire que nous devons y apporter. J’ai foi dans l’avenir en voyant combien ma génération s’y implique. Je suis portée par les mêmes espoirs et la même volonté de faire la différence.

Dix-huit ans… C’est un cap que je passe avec optimisme. Je sais que j’ai encore tellement à apprendre. C’est à cela que je veux m’atteler dans les années à venir: essayer de mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons et contribuer à l’améliorer, en donnant le meilleur de moi-même.

Le pays peut compter sur mon engagement.

 

Vos commentaires