En ce moment
 
 

Test Tedee : enfin une serrure connectée rapide, fiable et endurante

Les tests de Mathieu: enfin une bonne SERRURE connectée, fournie avec un cylindre ajustable
 
Les tests de Mathieu
 

Si le prix est un peu élevé (399€ pour le kit complet), il est à la hauteur de la qualité de fabrication du cylindre ajustable et de la serrure connectée, et de la qualité de développement de l'application. La petite entreprise polonaise Tedee a bien bossé et son produit est d'une rare efficacité dans le monde de la maison "intelligente et connectée".

La maison connectée n'a pas connu le succès retentissant que l'industrie espérait il y a une dizaine d'années. Un peu comme les wearables, ces objets connectés que l'on porte sur soi (principalement les smartwatches et autres bracelets d'activité), la 'smart home' évolue lentement mais sûrement.

Pour ne pas se planter, il faut deux choses: une réelle attente/besoin du public ; un appareil fiable, facile à installer et à utiliser. Et je peux vous le dire après avoir essayé un tas de gadgets: il est très rare de mettre la main sur ce genre de produits.

La donne est simple: à part les caméras de surveillance, les enceintes musicales, les thermostats et les ampoules, très peu d'autres objets connectés ne contribuent à faire éclore la smart home.

A quoi peut servir une serrure connectée ?

Il y a cependant un domaine où je constate quelques innovations intéressantes et utiles: la serrure connectée. Bien entendu, elle fait peur à tous ceux qui n'ont pas confiance dans les nouvelles technologies, ou ceux qui pensent que des hackers vont prendre la peine de tenter de pirater leur appareil. Je peux en partie les comprendre.

Cependant, une serrure connectée peut s'avérer pratique et utile. Quand on oublie ses clés ou qu'on veut partir faire un jogging sans les prendre (c'est anecdotique, je le reconnais). Quand on veut vérifier à distance que la porte est bien verrouillée ou l'ouvrir si quelqu'un doit rentrer dans la maison en votre absence (déjà plus concret). Quand on veut donner un accès temporaire à quelqu'un (exemple: une femme de ménage) sans lui donner un double des clés (fonction assez unique).

Enfin un modèle rapide et fiable

J'ai essayé depuis plusieurs années deux modèles de Nuki (voir mon dernier test), une jeune entreprise autrichienne très sympathique mais dont les serrures n'ont jamais été très fiables lors de mon utilisation. Connexions lentes ou impossibles à la serrure (en Bluetooth direct ou à distance via le pont de connexion), bugs répétés lors des mises à jour ou de la configuration, autonomie des piles faible et difficile à gérer/mesurer.

Quand Tedee, une jeune entreprise polonaise, m'a proposé de tester sa serrure, je me suis donc dit que ça ne pouvait qu'aller mieux. Et je n'ai pas été déçu.

Cette serrure est un modèle de fiabilité, de simplicité et de performance. Et il est rare que je fasse autant de compliments.

Une installation plus ou moins facile

Reprenons les choses dans l'ordre. Un pack Tedee complet (399€) se compose d'un cylindre spécial, de la serrure connectée et d'un bridge (pont de connexion entre la serrure et internet). La première chose à faire, et c'est la plus délicate: il faut remplacer votre cylindre par celui de Tedee. Pour la simple raison que l'une des extrémités est un simple ergot qui viendra s'insérer plus tard dans la serrure proprement dite.

Bien entendu, en Belgique comme ailleurs en Europe, les portes d'entrée ont des épaisseurs variables. Pour contourner cet obstacle, le concurrent Nuki avait misé sur un mécanisme qui se place au-dessus de la clé du côté intérieur et qui la fait tourner, ce qui ne nécessitait donc pas de changer le cylindre (mais j'avais tout de même dû le faire car il fallait un barillet 'double' acceptant de pouvoir tourner une clé d'un côté même s'il y en a une insérée de l'autre).

Tedee est nettement plus inventif: il fournit un cylindre ajustable fabriqué par le spécialiste de la sécurité britannique Gerda. On peut donc en modifier la longueur, ce qui permet de l'adapter à toutes les portes. C'est là que l'installation est assez délicate, car il faut un peu de précision et de bon sens pour retirer les petites parties amovibles (à l'aide d'une clé Allen fournie) inutiles, et ajouter celles qui vous permettront d'atteindre la bonne dimension de part et d'autre du loquet central. Pour y parvenir, j'ai retiré mon ancien cylindre et je l'ai mis sur la table, au-dessous de celui de Tedee, que j'ai adapté en fonction. Ça m'a pris une vingtaine de minutes, et il ne faut rien oublier (surtout pas les petits embouts métalliques à insérer à l'intérieur). Il y a des vidéos sur le site de Tedee pour vous aider.  


 

Le plus dur est fait: il suffit d'insérer votre nouveau cylindre et de fixer la serrure Tedee, qui s'avère discrète et élégante, tout en étant très facile à tourner manuellement pour un verrouillage traditionnel.

Ensuite, il faudra installer l'application smartphone et suivre les instructions de configuration, assez classiques. Idem pour le bridge (petit boitier à insérer dans une prise de courant) dont le seul but est de connecter votre serrure à internet, afin de pouvoir la contrôler en dehors de la zone de couverture Bluetooth (soit quelques mètres au grand maximum).

Un fonctionnement simple mais fiable: c'est tout ce qu'on demande à une serrure

Il n'y a pas 36 manières d'apprécier une serrure connectée. La base est simple: un objet qui verrouille ou déverrouille (en tirant le loquet si configuré) une porte d'entrée, qui peut être contrôlé avec un smartphone à distance.

Et ça, Tedee le fait très bien, je le disais. Par rapport au modèle de Nuki, c'est le jour et la nuit. Dès qu'on ouvre l'application, la serrure apparait "connectée". On peut dès lors déverrouiller la porte ou la verrouiller en un clin d'œil, il n'y a pas de délais. L'application Android (je n'ai pas essayé avec un iPhone) est d'une rare efficacité, alors qu'on connait les difficultés rencontrées par certains fabricants vu la grande diversité des versions d'Android en circulation, et des surcouches logicielles appliquées par les fabricants de smartphones. De surcroit, mon cas était un peu spécial: j'utilise un des rares téléphones tournant sous Android 11 (la dernière version) et il s'agit d'une marque qui n'est pas dans le top 5 des ventes en Europe. Et pourtant, l'application Tedee fonctionne à merveille. Chapeau aux développeurs pour leur optimisation.

Au niveau de la sécurité de la connexion – mais on touche un domaine assez sensible et complexe – Tedee promet "un cylindre Gerda breveté" et "une clé de cryptage 256 bits" pour la connexion: la serrure n'aurait donc "aucun point faible" et c'est garanti par "des tests de sécurité approfondis".

Une autonomie géniale

Au rayon des bonnes nouvelles, j'ajoute un point essentiel: l'autonomie. La serrure Tedee fonctionne sur une batterie intégrée. Malgré la faible taille de l'appareil, elle est suffisante pour tenir des mois. Lors de mon installation le 2 décembre, l'autonomie (accessible via l'application) était de 61%. Le 16 décembre, donc deux semaines plus tard et après une bonne dizaine d'ouvertures/fermetures, elle était encore de 56%. Si je reste à une moyenne de 5% / 2 semaines, on doit pouvoir tenir environ 40 semaines (9 mois) avec une charge complète.

Tedee promet 6 mois sur son site, mais c'est sans doute si vous l'utilisez tout le temps et avec les fonctions automatiques (voir plus bas).  

Dans la boite se trouve un long câble de recharge micro-USB, et pour éviter tout stress, l'embout aimanté se détachera si la serrure tourne un peu trop (mais si vous la chargez durant la nuit, ça devrait aller). Sans vouloir enfoncer le concurrent autrichien Nuki, même en utilisant peu sa serrure et sans la connecter à internet avec son bridge, les 4 piles crayon étaient plates après 3 ou 4 mois seulement).

Quelques options

Du côté des options, il y a ce qu'on trouve habituellement: le fait de pouvoir "inviter" un utilisateur. Je l'ai fait avec ma femme, en la nommant 'Administrateur' (elle peut reconfigurer une partie des réglages). Je pourrais octroyer à une femme de ménage ou un entrepreneur de confiance de simples autorisations d'ouverture/fermeture, sur une certaine durée par exemple (il ou elle devra installer l'application et se créer un compte avec l'adresse email que j'aurai configuré préalablement).

Il est également possible de configurer des verrouillages/déverrouillages automatiques basés sur divers critères comme le fait de rentrer chez vous (détection de la connexion Bluetooth).

Enfin, appréciable pour les plus geeks et téméraires d'entre nous: le lien avec Google Home, et donc l'assistant vocal de Google. Il permet de dire: "Ok Google, ouvre la porte d'entrée" à votre téléphone ou votre enceinte intelligente. Rassurez-vous: il faut configurer un PIN de 4 chiffres minimum, nécessaire pour confirmer l'action.

Des défauts ?

Je n'en ai pas trouvés. Il y a bien quelques bémols, le premier étant le manque d'accessoires. Par exemple, comme le propose le concurrent Nuki: un badge 'NFC' pour ouvrir sans smartphone et sans clé, ou un petit pavé numérique sans fil à placer près de la porte pour ouvrir avec un code. Tout ça manque actuellement, mais pourrait peut-être arriver par la suite.

Vient ensuite le prix, assez important mais largement mérité vu la qualité du matériel et du logiciel: le kit complet (cylindre européen, serrure et bridge pour connexion au réseau) vaut 399€. Pour 319€, vous avez le bridge en moins (il n'est indispensable que pour un contrôle à plus de 10 mètres de la serrure). C'est environ le double de Nuki (199€), mais je le répète, ça fonctionne 10 fois mieux…

Conclusions

C'est un bon 9,5/10 pour cette serrure connectée de la petite entreprise polonaise Tedee. Tant le matériel (une serrure élégante, discrète mais performante et avec une grande autonomie) que le logiciel (connexion immédiate et fiable avec l'application du smartphone) sont d'un niveau rarement atteint dans le petit monde en développement de la maison connectée.

Cette serrure dont le prix de 399€ est justifié, devrait vous réconcilier avec les gadgets. Certes, elle ne vous servira peut-être pas tous les jours, car ça reste plus logique de sortir sa clé que son téléphone pour ouvrir la porte d'entrée. Mais en cas d'oubli, pour aller faire un jogging léger, pour confier un accès temporaire ou permanent à des "invités", pour ouvrir à distance à une connaissance ou un entrepreneur de confiance, la serrure connectée Tedee a tout son sens en 2020.

Si vous devez en choisir une parmi les rares modèles commercialisés en Belgique, ce devrait être celle-là !


 
 
 
 


 

 




 

Vos commentaires