En ce moment
 

Nous sommes envahis par les guêpes: voici quelques conseils pour éviter les piqûres

Que faire lorsque cet insecte s'approche de vous, et que faire aussi en cas de piqûres? Voici quelques conseils.

Contrairement aux abeilles qui meurent après avoir abandonné leur dard dans la peau de leur victime, les guêpes peuvent piquer plusieurs fois avec une dose de venin à la clé.

L’idéal est d’éviter la piqûre. Le premier conseil: rester calme.

"Lorsqu’une guêpe nous tourne autour, on a souvent le mauvais réflexe de vouloir la chasser violemment et souvent l’insecte prend ça pour une agression et a tendance à se défendre en piquant. L’idéal est donc de rester calme, de ne pas bouger et de s’éloigner doucement", explique Jean-Yves Zimmer, un entomologiste à l’insectarium Hexapoda.

"Elles sont attirées par tous les aliments"

Deuxième conseil : ne pas les attirer. Les guêpes détesteraient certaines odeurs fortes comme le clou de girofle, le café, l’encens ou la citronnelle. Des recettes de grand-mère sans garantie de résultat.

"Elles sont attirées par tous les aliments qu’on consomme, que ce soit les boissons ou la nourriture. Donc, quand on est à l’extérieur à une table, il faut éviter de laisser les aliments à l’air libre. Il faut les couvrir tout comme les boissons", ajoute Jean-Yves Zimmer.

Le risque le plus important est l’allergie

En cas de piqûres, une pompe à venin rapidement utilisée aidera à diminuer la douleur, tout comme l’application d’une source de chaleur puis de froid.

Le risque le plus important est l’allergie. "Ceux qui savent qu’ils ont ce type d’allergie, en général, ont souvent à proximité un kit composé d’adrénaline et des médicaments à base de cortisone pour surmonter la difficulté", précise le pharmacien Alain Eyenga.

Personne ne les aime et pourtant elles ne sont pas inutiles. Les guêpes se nourrissent d’insectes et régulent les populations de mouches et de moustiques.

Vos commentaires