En ce moment
 

Charleroi: la friterie servait de la cocaïne et de l'héroïne...

Charleroi: la friterie servait de la cocaïne et de l'héroïne...

C’est une information RTL info. Les policiers de l’ORA, la section stupéfiant de la police locale de Charleroi, ont effectué un nouveau coup de filet en pleine journée. L’équipe a arrêté trois dealers actifs à Charleroi Nord !

Hier matin, les agents en observation dans le cadre d’un dossier en cours ont remarqué le manège d’un toxicomane aux alentours d’un snack-friterie situé rue de Waterloo, non loin du célèbre rond-point du "Marsupilami".

Alors que le lieu de restauration était fermé, un homme est pourtant sorti de l’établissement et a récupéré auprès de la personne un sac plastique, il s’agissait en réalité du larcin d’un vol de véhicule, il s’agit donc de recel.

Les policiers ont décidé de contrôler la personne qui sortait de la friterie. Ils ont trouvé sur elle des produits stupéfiants en grande quantité. Ils ont ensuite contrôlé l’intérieur du snack, deux autres dealers étaient attablés alors que le patron de l’établissement était tranquillement en train de réaliser la mise en place de ses préparations.

Les trois dealers ont été privés de liberté et seront présentés aujourd’hui devant un juge d’instruction du parquet de Charleroi. Sur chacun d’entre eux, l’ORA à trouvé plus de 500 euros et vingt boulettes de cocaïne et d’héroïne.

Comme c’est souvent le cas, ces dealeurs sont des illégaux utilisés dans des réseaux de grandes ampleurs et très bien organisés.

Malgré cette réalité, la section stupéfiant de la police locale de Charleroi continue au jour le jour son travail de terrain avec un succès indéniable.

Benjamin Samyn

Vos commentaires