Voici comment la commune de Gembloux a réglé trois problèmes grâce à une seule solution: le miscanthus

Résoudre trois problèmes avec une seule solution: c'est ce qui est fait à Gembloux. Du miscanthus, une graminée cultivée dans la région, a été placé entre un terrain agricole en pente et une route située en contrebas, près du rond-point des 3 clés. Cela permet de réduire les coulées de boue et donc les embarras de circulation durant les intempéries. C'est la commune elle-même qui a investit dans la plantation pour protéger la route.

Deuxième problème résolu: sans le miscanthus, de l'herbe aurait simplement été placée sur la bande de terre, ce qui aurait représenté une perte pour l'agriculteur. Avec la fameuse graminée, le cultivateur peut tirer un petit bénéfice sur cette petite surface de son terrain.

Car le miscanthus produit est ensuite acheté par le foyer Bothey, qui accueille des personnes handicapées. Il est utilisé pour alimenter la chaufferie à moindre coût. L'installation a coûté cher, certes: 100.000 euros. Mais la direction s'attend à amortir la somme en dix ans. Comment? Grâce aux 60.000 litres de mazout qui ne seront plus utilisés pour chauffer le bâtiment.

Et voilà donc trois problèmes réglés à Gembloux, le tout de façon écologique et économique.

Vos commentaires