En ce moment
 
 

La Wallonie toujours sous l'eau, des scènes de chaos: vos récits en photos et vidéos

La Wallonie toujours sous l'eau, des scènes de chaos: vos récits en photos et vidéos
© RTL INFO
 
 

Les intempéries ont provoqué des inondations historiques en Belgique, et plus particulièrement en province de Liège. D'autres zones sont également touchées, dans le Luxembourg, le Brabant wallon, le Hainaut et la province de Namur, sans oublier la Flandre.

Des centaines de témoignages arrivent à notre rédaction via le bouton orange Alertez-nous ou via nos journalistes sur le terrain. Ils rendent compte d'une situation catastrophique pour de nombreux Belges.

21h59 - MONTIGNY-LE-TILLEUL

"Je voulais partager avec vous les photos de ce jour à la Rue de la Montagne à Montigny-le-Tilleul. Au bout de la rue, il y a la rivière qui vient de l'Eau d'Heure qui a fait beaucoup de dégâts. Je tiens à remercier nos voisins pour leur présence, leur soutien et aussi leur gentillesse. Les pompiers pour leur courage, l'équipe Ores aussi pour l'électricité, car on avait pas d'électricité toute la journée jusqu'à 19h. Le restaurant qui a envoyé à manger aux personnes âgées, dont une qui habite à la rue du Moulin. Courage à tous nos voisins et grande pensée pour ceux qui ont eu pire", nous écrit Fairouz.

 

21h48 - WANZE

"La Mehaigne n'arrête pas de monter", nous écrit Fabienne.

 

19h41 - WANZE

Photo envoyée par Aurélie.

 

17h44 - CHÊNÉE

"À Chênée, ce sont 2 maisons, dont une à mansarde, qui on littéralement été rayées de la carte. Il s'agit du café "Le Vieux Moulin", qui était situé rue du Gravier 16 à 4032 Chênée. Voyez ci-joint un comparatif avant/après, c'est sidérant", nous écrit Luc.

 

17h40 - WAVRE

"L'évolution de la montée des eaux à Basse Wavre d'hier soir à aujourd'hui", nous transmet Dimitri.

    

16h40 - AYWAILLE

"Le fond de Harze aujourd'hui", écrit Francine.

 

15h30 - PEPINSTER (LIEGE): évacuation toujours en cours, des hélicoptères étaient présents ce matin

"Dernières évacuations grâce notamment aux hélicoptères de l'armée. Le bilan humain s'alourdit d'heure en heure...", écrit Marion sur facebook.

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'facebook' pour afficher ce contenu.

15h20 - WAVRE (BRABANT WALLON): le niveau de l'eau ne baisse pas, les sinistrés sont évacués 

Des sinistrés sont évacués par la police sur une barque, constate notre journaliste. Le niveau de l'eau ne faiblit pas. 

14h30 - PEPINSTER (LIEGE): des évacuations sont toujours en cours

La situation est toujours critique à Pepinster en région liégeoise: des évacuations ont lieu encore aujourd'hui et le niveau du cours d'eau est toujours élevé. Des maisons se sont effondrées à cause du courant qui était trop fort. Sa puissance ne faiblit pas, constate notre journaliste sur place. 

13h20 - LIMELETTE (BRABANT WALLON): le niveau de l'eau est en baisse

"Club de Justine Henin inondé", constate notre journaliste sur place. 

 

13h - BRAIVES (LIEGE): "Le niveau commence à baisser"

"Le niveau commence à baisser, ma maison est en hauteur donc pas de soucis pour moi. Mais des voisins ont eu de l'eau, sans gravité" pour autant, nous écrit Christophe, image à l'appui prise aux alentours de 11h ce vendredi. 

11h35 - ROCHEFORT (NAMUR): les habitants s'entraident et s'activent pour nettoyer les dégâts

"Nettoyage à Rochefort. Toujours pas de courant pour une partie des habitants", constate notre journaliste sur place.

 

11h00 - MARCHIENNE-AU-PONT (HAINAUT): un entrepôt inondé mais la situation est pour le moment stable 

"Débordement rue de zone. Aucun danger pour le moment dans les maisons. La police attend sur la route", nous écrit Sinan. Par contre, "l'entrepôt de la société Acier Grojean est inondé", précise-t-il.

10h32 - WAVRE (BRABANT WALLON): l'eau ne faiblit pas

"Wavre est sous eau. Plusieurs magasins du centre ont minimum 1m d’eau à l’intérieur", témoigne Valentin, images à l'appui.

10h23 - COURT-SAINT-ETIENNE (BRABANT WALLON): des dégâts de façades constatés

Des pans de façades se sont effondrés, des briques jonchent le sol, nous écrit Alex.


10h - ESNEUX (LIEGE): l'eau est toujours bien présente par endroit même si le niveau a bien baissé

"Diminution d’environ 80 cm par rapport à hier 22h", mais toujours un niveau d'eau important à Esneux, constate Christophe ce vendredi matin, vidéo à l'appui. 


10h - POLLEUR (LIEGE): une famille constate les dégâts des inondations à leur domicile

"Voici l'état de ma maison suite aux inondations dont Polleur (Theux) a été victime mercredi et jeudi 14 et 15 juillet 2021. Notre voiture familiale a été retrouvée 600m plus loin dans la Hoëgne. Notre citerne à gaz de 5m de long est carrément sortie de terre. Des habitants l'ont vue traverser le village et depuis, elle est introuvable. Notre fille de 2 ans a été évacuée mercredi matin avant que cela dégénère", nous écrit Christelle qui constate les nombreux dégâts suite aux violentes intempéries. 

9h50 - YVOIR (NAMUR): Claude constate d'important dégâts sur l'île touristique 

"Grosse désolations sur l’île touristique d'Yvoir. Le bac effectuant la traversée est coulé. Pas mieux au niveau du relais fluvial où 4 pontons flottants ont été emmenés par les flots avec les bateaux. Aux premières constatations: 2 yacht coulés, 1 petit bateau coulé, 2 voiliers emmenés avec le ponton se sont fracassés au barrage de Houx. Ajoutons 4 grand kayak et un pédalo emporté. Des dégâts estimés à plusieurs centaines de milliers d’euro. Un yacht bateau-école servant au passage des examens pratiques pour le permis bateau est également coulé", témoigne Claude Dammaerts, administrateur Contrat de Rivière Haute-Meuse (ndlr, un contrat de rivière regroupe donc tous les acteurs de l’eau: pouvoirs et administrations publiques, associations, citoyens). 

9h30 - HAM-SUR-HEURE (HAINAUT): l'eau est toujours bien présente 

Chemin de Biatrooz : "Impossible d’atteindre les maisons, les habitants ont été évacués par bateau hier", constate notre journaliste sur place. 

 

9h20 - WAVRE (BRABANT WALLON): un commerçant démuni 

Maxime découvre, impuissant, son commerce submergé par les eaux...  

 

"Chaussée de Louvain inondée", nous écrit Maxine à 9h30 :

8h30 - TUBIZE (BRABANT WALLON): "On a 1m20 d'eau dans la cave"

"Nous sommes en train de vivre la deuxième inondation en 15 jours. On a 1m20 d'eau dans la cave. Et nous pensons que cette fois-ci la chaudière est touchée. L’eau arrive à notre poitrine, nous ne savons pas évaluer les dégâts. La première inondation avait déjà emportée beaucoup de choses, ici c’est catastrophique. Il nous avait déjà fallu 4 jours pour tout évacuer… Et les pompiers sont débordés… Donc nous sommes coincés avec l’eau. Tout ce qui se passe en Belgique renvoie une image apocalyptique du monde. On dirait que tout s’effondre…", témoigne Marie.

08h30 - VERVIERS (LIEGE): "Un décor apocalyptique"

Notre journaliste a lui aussi constaté les importants dégâts causés par les inondations à Verviers qui ont provoqué la mort de 6 personnes. Au lendemain des fortes intempéries, notre journaliste décrit "un décor apocalyptique": "des panneaux arrachés, des voitures retournées, brisées, des objets de la vie de tous les jours, comme des déodorants, des boites de conserves, des tiroirs de cuisine, des peluches d’enfants gisent au sol à côté de mes pieds emportés hier par ces torrents interminables", nous décrit-il. 

8h00 - VAUX-SOUS-CHEVREMONT (LIEGE): de nombreux sinistrés attendent encore les secours comme Jacqueline 

Comme de nombreux sinistrés, Jacqueline attend d'être secourue, sa maison étant inondée, constate notre journaliste. 

 

6h40 - CHÊNÉE (LIEGE): "Elle est bloquée depuis hier matin"

"Je suis le beau frère de Jessica, résidente à Chenée, elle est bloquée depuis hier matin à l'étage de son habitation sans plus aucun vivre ni eau ni nourriture. Le 1722 a été prévenu hier à 14h et vers 21h nous avons fait appel au 112 car elle se sentait mal. En ce moment précis nous n'avons plus aucune nouvelles d'elle, en esperant qu'il ne lui soit rien arrivé...", témoigne, désemparé, Michele via le bouton orange Alertez-nous.

2h48 - VERVIERS (LIEGE): "Je suis en plein centre, c'est un cataclysme! Irréel"

Je suis en pleine centre de Verviers, c'est un cataclysme ! Magasin pillés, routes dégradées, ville plongée dans le noir ! C'est irréel ! On se croirait en Irak vu les destructions des poteaux, rues ! D'après un groupe de policier qui m'ont demandé d'être prudent, un groupe de jeune sème la terreur dans la ville", témoigne Nassim face à une ville chaotique. 


INONDATIONS EN WALLONIE: LE DIRECT

INONDATIONS EN WALLONIE: VOS TÉMOIGNAGES EN PHOTO/VIDÉO




 

Vos commentaires