En ce moment
 

Les aveux saisissants de Stefan Denifl à propos du dopage: "Je ne suis pas un criminel"

Les aveux saisissants de Stefan Denifl à propos du dopage:

L'ancien cycliste professionnel autrichien Stefan Denifl a avoué lundi lors de son procès avoir eu recours au dopage sanguin. Cependant, l'Autrichien de 32 ans a démenti avoir abusé de quelqu'un.

"Je ne suis pas un criminel. Je me suis dopé car je n'étais pas capable d'atteindre certaines performances sans utiliser de substances illicites", a ajouté Denifl. L'Autrichien a raconté qu'il a commencé à se doper après une grave blessure au genou. "Je voulais récupérer mon ancien niveau de cette manière. C'était impossible sans dopage", a-t-il déclaré.

Denifl doit répondre devant la justice d'accusations de dopage sanguin de juin 2014 à fin 2018. Le parquet lui reproche d'avoir abusé ses sponsors en consacrant 500.000 euros versés par ces derniers à ses achats de substances illicites, principalement des hormones de croissance.

Il encourt jusqu'à dix ans de prison. Stefan Denifl et le fondeur autrichien Max Hauke avaient été les premiers sportifs à écoper, l'été dernier, d'une suspension de 4 ans à la suite des révélations de l'affaire Aderlass ("saignée" en allemand), articulée autour du médecin allemand Mark Schmidt.

Vos commentaires