Accueil Actu Belgique Faits divers

Cyberattaque: plusieurs sites internet d'institutions belges ont été rendus indisponibles durant la journée

Plusieurs sites internet d'institutions belges ont été victimes d'une cyberattaque DDOS (par déni de service) jeudi en fin d'après-midi, a appris l'agence Belga. L'information a été confirmée par le Centre pour la Cybersécurité Belgique (CCB). Les sites du Palais royal, du Premier ministre ou encore du Sénat ont été rendus temporairement indisponibles.

Le CCB indique avoir pu repérer dans la matinée l'imminence d'une attaque informatique. Le Centre a ainsi pu avertir les services concernés, dont la chancellerie du Premier ministre. Ceux-ci ont pu prendre les dispositions nécessaires et éviter des désagréments plus importants. "Les mesures de prévention ont bien fonctionné", s'est réjoui le CCB.  

À la place de la page d'accueil figurait un message en anglais en référence à l'aide belge apportée à l'Ukraine, dont la promesse formulée mercredi d'envoyer des F-16 en 2025. "Nous venons en Belgique pour détruire les portails russophobes", était-il notamment écrit. L'origine russe de l'attaque n'est cependant pas confirmée, mais est considérée comme une hypothèse.  

Jeudi soir, seul l'accès au site de la Haute assemblée n'était pas encore rétabli.

À la une

Sélectionné pour vous