Accueil Actu Belgique Politique

Un bénéfice net record en 2023 pour le groupe Herstal, qui devient FN Browning

Le groupe d'armement Herstal, rebaptisé "FN Browning Group" à l'occasion de son 135e anniversaire, a réalisé un chiffre d'affaires de 908 millions d'euros en 2023, le deuxième meilleur résultat de son histoire, a-t-il annoncé vendredi.

En 2023, le désormais FN Browning Group a réalisé un chiffre d'affaires de 908 millions d'euros. Le pôle Défense et Sécurité, porté par les marques FN et Noptel, a généré plus de 500 millions d'euros, tandis que le pôle Chasse & Tir Sportif, avec Browning et Winchester, a dépassé les 400 millions d'euros.

Le résultat net du groupe a atteint un niveau record de 75 millions d'euros, avec un bénéfice avant intérêts et impôts (Ebit) de 90 millions d'euros. La marge Ebitda (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) s'est également améliorée, passant de 10% à plus de 14%.

"La filiale FN Herstal renoue avec des résultats positifs grâce à un chiffre d'affaires de plus de 300 millions d'euros et au succès des plans de réduction des coûts mis en œuvre depuis 2022", s'est félicité le groupe.

Ce dernier versera un dividende de 15 millions d'euros à son actionnaire Wallonie Entreprendre, détenu par la Région wallonne.

Pour célébrer ce changement de nom, le groupe organisera également une exposition mettant à l'honneur ses marques emblématiques et leur rôle dans l'histoire industrielle de la région liégeoise. Cet événement se déroulera au musée de La Boverie, à Liège, d'avril à août 2025.

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Bonne nouvelle pour un fleuron de l'industrie en Wallonie.

    Alain T.
     Répondre