Accueil Actu Belgique Politique

"Une part d'injustice existe": les cohabitants légaux désavantagés face aux mariés?

Charlotte Deborsu (MR) est l'invitée de 7h50 sur bel RTL. Elle répond aux questions de Martin Buxant sur le statut de cohabitant légal, un des combats qu'elle aimerait porter au niveau du Parlement fédéral.

La plus jeune députée fédérale francophone siègera au Parlement sous les couleurs du parti libéral. Charlotte Deborsu souhaiterait siéger dans la commission de l'intérieur qui traite notamment les matières d'état civil : "Il y a également encore trop de disparités qui existent entre le statut de cohabitant légal et de jeune marié", explique la députée.

Une part d'injustice existe

Elle donne un exemple : "Je connais une amie qui a perdu son conjoint dans un accident de voiture. Elle était toute seule avec ses deux petits bouts. Ils étaient cohabitants légaux et elle n'a droit à strictement rien. Alors que s'ils étaient mariés, elle aurait droit à au moins une pension de veuve. Et quand vous êtes seule avec deux enfants, il y a quand même une part d'injustice qui existe", déplore Charlotte Deborsu.

Une différence de traitement qui a de moins en moins de sens selon elle, à l'heure où le nombre de mariages diminue : "Je célèbre le mariage, je crois que j'en ai 1200 à mon actif. Je le vois, les mariages à Namur, il y en a clairement de moins en moins et le statut de cohabitant légal devient la norme. Donc il y a un moment donné, il faut évoluer avec la société aussi", conclut-elle.

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

3 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • quand on fait des gosses , on a l'intelligence de se marié !

    Vali campani
     Répondre
  • Ben il suffit de se marier et c'est réglé ! Encore une fois on veut les avantages sans les inconvénients.

    Simpson Homer
     Répondre
  • 2 status, 2 situations choisies en connaissance de cause à effets! Reste à assumer!!!

    Daniel Gérard
     Répondre