Accueil Actu

Coronavirus en Belgique: pourra-t-on choisir quel vaccin nous sera administré?

La stratégie de vaccination se met en place en Belgique et elle devrait débuter le 5 janvier. La Belgique recevra 5 vaccins différents contre le COVID 19 et chacun présentera des caractéristiques différentes, notamment en ce qui concerne l'efficacité.

Plusieurs vaccins contre le covid devraient arriver sur le marché belge dès le début de l’année 2021. Mais cela ne veut pas forcément dire que la population aura le loisir d’opter pour un vaccin plutôt qu’un autre.

"Ce serait intéressant d’avoir le choix et de savoir ce qui les différencie", commente une dame dans le centre de Bruxelles. "Je n’ai pas encore beaucoup réfléchi, j’en entends parler mais je ferai confiance à mon médecin", réagi une autre.

Parmi les différents vaccins, y en a-t-il un plus performant ? Ceux de Pfizer ou Moderna, sont efficaces à un peu plus de 90% Celui d’AstraZeneca enregistre une efficacité de 70%.

Ne pas faire une vaccination bulldozer

Selon Charlotte Martin, infectiologue au CHU Saint-Pierre, parmi les vaccins sélectionnés, il n’en y en a pas un qui soit meilleur. Il existe plutôt, plusieurs vaccins adaptés à différentes populations. "Le plus réfléchi et le plus adéquat serait de choisir un vaccin en fonction de ses caractéristiques pour l’offrir à une population et de ne pas faire une vaccination bulldozer, où on prend le premier qui arrive et on l’administre à tout plein de gens", souligne-t-elle.


Autrement dit, les vaccins de type Pfizer et Moderna, seraient plutôt adaptés aux personnes âgées. Ceux d’AstraZeneca ou Janssen, plutôt adaptés aux populations plus jeunes. Par adapté, comprenez qu’il y a moins de risques d’effets secondaires, comme une douleur dans le bras ou de la fièvre.

Avoir plusieurs vaccins contre un virus, ce n'est pas rare

Pourrons-nous cependant choisir quel vaccin nous sera administré ? Peu de chance.

"Je ne pense pas que les gens pourront choisir. Je pense vraiment par contre que dans les groupes de stratégie de vaccination, il faut vraiment que cela soit quelque chose de réfléchi : quel vaccin pour quelle population ?", estime Charlotte Martin.

Avoir plusieurs vaccins contre un virus, c’est quelque chose d’assez fréquent. Pour la grippe par exemple, il existe aussi plusieurs vaccins.

COVID 19 BELGIQUE: où en est l'épidémie ce jeudi 3 décembre ?

À la une

Sélectionné pour vous