Accueil Actu Monde Europe

Allemagne: six personnes blessées au couteau lors d'un "attentat"

Un homme a blessé au couteau six personnes vendredi à Mannheim en Allemagne en s'en prenant au rassemblement d'un mouvement anti-Islam proche de l'extrême droite, un acte qualifié d'"attentat" par le chancelier Olaf Scholz.

Six personnes ont été blessées au couteau par un homme ce vendredi à Mannheim en Allemagne. La ministre allemande de l'Intérieur Nancy Faeser a évoqué la possibilité d'un acte islamiste pour cette attaque qui survient quelques jours avant les élections européennes prévues le 9 juin.

"Si l'enquête révèle un mobile islamiste, ce sera une nouvelle confirmation du grand danger que représentent les actes de violence islamistes, contre lequel nous avons mis en garde", a-t-elle déclaré dans un communiqué, évoquant un "crime terrible".

L'agresseur, au sujet duquel aucun détail n'a été fourni, a lui-même été blessé par balles par la police lors de sa neutralisation. Toutes les personnes blessées ont été hospitalisées et pour certaines opérées en urgence.

Le chef du gouvernement Olaf Scholz a parlé "d'images horribles" circulant sur cette agression. "La violence est absolument inacceptable dans notre démocratie", a-t-il ajouté sur son compte X.

Selon la police locale, l'agresseur s'en est d'abord pris en fin de matinée "à plusieurs participants à un rassemblement" du "Mouvement citoyen Pax Europa" (BPE). Ce mouvement politique indique sur son site internet vouloir mettre en garde contre "les dangers de l'influence de l'islam politique sur les sociétés démocratiques en Allemagne et en Europe".

"Attaque ciblée"

Une de ses responsables, Stefanie Kizina, a dénoncé "une attaque ciblée" visant en premier lieu un membre en vue de cette formation, Michael Stürzenberger, connu depuis des années comme militant anti-Islam en Allemagne. Ce dernier, proche des milieux d'extrême droite, a été blessé notamment "au visage et aux jambes", a-t-elle ajouté.

Sur des images circulant sur les réseaux sociaux, on voit un jeune homme barbu, armé d'un poignard, s'en prenant à plusieurs personnes dans le centre de Mannheim.

Plusieurs hommes tentent de le maîtriser, sans y parvenir. L'agresseur parvient à se relever et à frapper un policier dans le dos, avant qu'un autre agent ne le neutralise en lui tirant dessus. Le policier blessé a été frappé au couteau "à plusieurs reprises près de la tête", a indiqué le parquet dans un communiqué.

Selon plusieurs médias, dont le quotidien Bild, le militant Michael Stürzenberger s'apprêtait à intervenir lors du rassemblement de son mouvement. Âgé de 59 ans, il fut dans le passé porte-parole du parti conservateur bavarois CSU à Munich, avant de se rapprocher de mouvements proches de l'extrême droite et anti-islam.

Ces derniers mois, plusieurs opérations policières ont visé les milieux islamistes et permis selon les autorités d'éviter des attentats. Trois mineurs soupçonnés de préparer en Allemagne un attentat terroriste pour un motif islamiste ont été arrêtés et placés en détention lors du week-end de Pâques.

Deux jihadistes afghans présumés soupçonnés d'avoir préparé un attentat près du parlement suédois ont été arrêtés en Thuringe (dans l'est de l'Allemagne) le 19 mars. Et fin décembre 2023, avaient été interpellés trois islamistes présumés, soupçonnés d'avoir envisagé un attentat le soir du Nouvel An contre la cathédrale de Cologne (ouest) à l'aide "d'une voiture".

L'attaque jihadiste la plus meurtrière, commise sur le sol allemand remonte à décembre 2016: un attentat au camion-bélier revendiqué par le groupe Etat islamique avait fait 12 morts sur un marché de Noël en plein centre de Berlin.

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Un monde de fous

    rodolphe Paumen
     Répondre