Accueil Actu Vos témoignages

Cindy trouve un morceau de plastique dans une motte de beurre achetée chez Colruyt: "Je suis un peu dégoûtée"

La mère de famille se plaint de certains produits récupérés via le service Collect & Go. Colruyt assure que toutes les mesures de contrôle de qualité sont respectées et invite les clients à retourner les éventuels produits défectueux pour investigation.

Cindy, une cliente du Colruyt de Morlanwelz, a récemment vécu une expérience désagréable qui l’a poussée à reconsidérer ses habitudes d’achat. En ouvrant une motte de beurre fraîchement achetée, elle a découvert un morceau de plastique enfoui à l’intérieur. "Lorsque j’ai voulu couper le beurre avec mon couteau, j’ai découvert un fameux morceau de plastique", raconte-t-elle via le bouton orange Alertez-Nous.

Du plastique dans une motte de beurre et de la viande hachée noircie

Employée administrative de 45 ans et maman d’une petite fille de six ans, Cindy utilisait régulièrement le service Collect & Go pour faciliter ses courses. D’après son témoignage, plusieurs incidents se sont produits : chaque fois qu’elle a commandé de la viande, celle-ci a noirci après seulement un jour dans son réfrigérateur. "Je suis un peu dégoûtée, confie-t-elle. Si c’est pour avoir à chaque fois des choses ainsi, cela n’en vaut pas la peine."

"À l'heure actuelle, nous n'avons reçu aucune autre plainte concernant le beurre Boni ou la décoloration de la viande hachée", indique Patti Verdoodt, du service de presse de Colruyt. "Tous les produits de nos marques propres sont soumis à un contrôle de qualité approfondi afin de garantir la sécurité alimentaire des consommateurs", assure-t-elle.

Cindy nous dit se sentir "fortement déçue" par ce supermarché, et met en doute le respect de la chaîne du froid dans le cadre du service Collect & Go. "En ce que concerne la préparation des commandes via Collect & Go, nous pouvons confirmer que la chaîne de froid est toujours respectée", réagit Patti Verdoodt. 

Cindy décide de changer de supermarché

"Une fois, deux fois, j'ai téléphoné, mais cela se reproduit à chaque fois", raconte Cindy. Face à ces désagréments, elle a pris une décision radicale : elle ne fera plus ses courses chez Colruyt. "C’est bon, j’en ai eu assez", conclut-elle.

"En-dehors d’une réaction émotionnelle que nous comprenons, il n’y a pas de risque de santé publique", assure Patti Verdoodt. "Nous regrettons l'incident survenu chez ce client et nous nous en excusons", ajoute-t-elle.

 

Les mesures de Colruyt en cas d'incident

Dans ce genre de cas, Colruyt recommande de ramener le produit et son emballage au magasin : "Ce n'est que lorsque nous sommes en possession du produit ou de l'emballage que nous pouvons prendre des mesures efficaces. Nous avons besoin du numéro de lot pour savoir de quel fournisseur il s'agit. L'étape suivante consiste bien entendu à contacter notre fournisseur afin d'examiner ensemble comment cela a pu se produire et de prendre éventuellement des mesures pour l'exclure à l'avenir et continuer à garantir la sécurité alimentaire".
 

Edition numérique des abonnés

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Si la viande noircit, c'est qu'elle n'est pas traitée aux sulfites. Mieux vaut un morceau de plastique dans une motte de beurre chez Colruyt que d'habituels cheveux dans les pâtes préparées chez Aldi et dans le haché de chez Renmans.

    roger rabbit
     Répondre